Immeubles qui menacent de s'effondrer : un arrêté de péril a été pris

Quatre jours après leur évacuation, deux immeubles du centre-ville de Toulouse sont désormais officiellement interdits d'accès. La municipalité a pris un arrêté de péril ce mardi 9 avril 2024.

"Arrêté de mise en péril effectif. Fin de Melrose Place", raconte un habitant sur sa page Facebook. Mardi 9 avril 2024, la ville de Toulouse a formalisé l'interdiction d'accéder à deux immeubles du centre-ville en raison d'un risque d'effondrement.

Vendredi 5 avril au soir, les deux immeubles avaient été évacués de tous leurs occupants en raison de l'apparition de fissures importantes sur le bâtiment situé au 6 rue Castellane. Une vingtaine de résidents ont été obligés de quitter les lieux. L'accès à leur logement leur est désormais officiellement interdit jusqu'à nouvel ordre.

 "Ce n'est pas juste un appartement à quitter ou une page à tourner"

Dans sa publication, accompagnée de photos et de vidéos, Alban Forlot énumère les souvenirs qui auront jalonné quatorze années de coloc dans cet endroit surnommé Melrose Place. L'animateur de France Bleu Occitanie évoque pêle-mêle un mariage dans la cour, les projections ciné en plein air, l'histoire de ces anciennes écuries racontée à des passants curieux. "Melrose Place, ce n'est pas juste un appartement à quitter ou une page à tourner, c’est laisser une part de vie, mais vous avez tous raison y’a plus grave", écrit-il.

Avec la signature de l'arrêté municipal, les locataires peuvent, s'ils le souhaitent, résilier leur bail sans préavis. Et les propriétaires doivent indiquer à la mairie les offres de relogement qu'ils ont proposées à leurs locataires, faute de quoi la ville les leur facturera.

Des investigations doivent être réalisées dans les 48h, notamment des recherches de fuites d'eau sur le mur mitoyen aux deux immeubles, ainsi qu'un diagnostic structurel complet des bâtiments.

Depuis l'effondrement d'un immeuble, 4 rue Saint-Rome dans la nuit du 8 au 9 mars 2024, les évacuations se succèdent à Toulouse.