Incendie du lycée de Blagnac près de Toulouse : un an après, 8 personnes toujours mises en examen

Un an après l'incendie du lycée St exupéry de Blagnac près de Toulouse, 8 personnes sont toujours mises en examen pour dégradation.
Des feux allumés dans des poubelles se sont propagés à la façade du lycée Saint-Exupéry.
Des feux allumés dans des poubelles se sont propagés à la façade du lycée Saint-Exupéry. © France 3 Occitanie
Il y a un an, le 4 décembre 2018, le lycée St Exupéry de Blagnac près de Toulouse était touché par un violent incendie. Des lycéens qui manifestaient devant l'établissement avaient mis le feu à une poubelle.
 

Des lycéens mis en examen

Une information judiciaire avait été ouverte le 13 décembre 2018 pour des faits de "participation à un groupement formé en vue de la commission d'actes de dégradations ou de destruction."  Des faits qui peuvent être sanctionnés par une peine allant jusqu'à 10 ans de prison.

Contacté par France 3 Occitanie, le procureur de la république de Toulouse nous précise que 8 personnes ont été mises en examen dans ce dossier dont 7 personnes mineures, toutes placées sous contrôle judiciaire.

 

1,2 million d'euros pour réparer les dégâts

La Région qui s’est portée partie civile dans cette affaire a mobilisé 1,2 million d'euros pour remettre en état le lycée.
6 mois de travaux ont été nécessaires pour réparer les dégâts avec d'abord une mise en sécurité et la décontamination des ouvrages puis la mise en place de loge et entrée provisoires.
Enfin un nouveau dispositif de sécurisation du parvis a été installé suivi de la réfection intégrale de la façade du hall et des installations techniques de sécurité endommagées.


Pendant plusieurs jours en décembre 2018, les lycéens avaient manifesté contre la réforme des lycées et contre la mise en place de Parcoursup.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social éducation société