Ivre, “Tigrou” frappe des participants à #NuitDebout à Toulouse !

Photo d'illustration de Tigrou (à droite) / © MaxPPP
Photo d'illustration de Tigrou (à droite) / © MaxPPP

Un homme en état d'ébriété et déguisé en Tigrou s'en est pris lundi soir aux participants du mouvement #NuitDebout place du Capitole à Toulouse. Après sa garde à vue, il a été libéré et sera jugé en septembre pour "violences aggravées", 

Par Fabrice Valery

Porcinet, Bourriquet et Winnie l'ourson n'ont pas été repérés mais on sait où Tigrou a passé une partie de la nuit de lundi à mardi : au commissariat de Toulouse !

Lundi soir vers minuit un homme entièrement déguisé en personnage de Tigrou est venu place du Capitole importuner les participants au mouvement "Nuit Debout". Eméché, il a été éconduit, mais Tigrou ne voulait pas en rester là. Il est revenu quelques minutes plus tard, armé... d'un parapluie avec lequel il s'est mis à frapper des participants.

Interpellé par un équipage de la police municipale, l'homme, ivre, a d'abord refusé de décliner son identité, déclarant uniquement "je m'appelle Tigrou". Il a été placé en cellule de dégrisement et mardi matin en garde à vue.

Cet homme de 35 ans, domicilié habituellement à Bordeaux, a expliqué aux policiers qu'il avait voulu s'amuser en faisant semblant de griffer des particpants à Nuit Debout. Il aurait déclaré, selon une source policière, que ces militants ne sont "pas très rigolos". Il semble, qu'habillé en Tigrou, il avait déjà eu une altercation avec un membre du mouvement Nuit Debout, une semaine auparavant à Toulouse. 

Il a été libéré à l'issue de sa garde à vue et sera jugé le 14 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Toulouse dans le cadre de la procédure du "plaidé-coupable" pour violences aggravées. 

Aux dernières nouvelles, Winnie l'ourson court toujours dans les montagnes des Pyrénées et n'a pas l'intention de participer à la convergence des luttes !

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus