JO 2021 : le Toulousain Ugo Didier arrache la médaille de bronze en 200m 4 nages aux Paralympiques de Tokyo

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Boffet
Ugo Didier, lors des séries du 200 m 4 nages aux jeux paralympiques de Tokyo, mercredi 1er septembre 2021.
Ugo Didier, lors des séries du 200 m 4 nages aux jeux paralympiques de Tokyo, mercredi 1er septembre 2021. © Behrouz MEHRI / AFP

Déjà médaillé d'argent sur le 400m nage libre, le nageur toulousain, Ugo Didier, termine ses Jeux paralympiques avec une nouvelle médaille. Ce 1er septembre 2021, il a remporté le bronze sur le 200m 4 nages à Tokyo.

Il rêvait d'or et n'a obtenu que le bronze en finale de 200m 4 nages aux Jeux paralympiques de Tokyo mais finalement, ce n'est pas la couleur du métal qui compte pour le Toulousain Ugo Didier. C'est seulement le bonheur d'être allé la chercher au terme "d'une course très dure à nager", marquée par une remontée fantastique sur son dernier 50 mètres. Avec ce nouveau podium, le jeune nageur de 19 ans, licencié à Cugnaux, termine ses premiers Jeux paralympiques en beauté.

Une course haletante

Après l'argent sur le 400 m nage libre et une décevante quatrième place sur le 100 mètres dos, Ugo Didier visait la médaille d'or sur ce 200m 4 nages. Finalement, il a eu à faire à plus rapide que lui, dans le bassin (Andrei Kalina et Timothy Hodge). Mais le Tricolore, quatrième au dernier virage, a tout donné lors de ses derniers 50 mètres en crawl, et a arraché le bronze au terme d'une fantastique remontée. 

J'espère que ça a été une belle course à regarder. Elle a été très dure à nager. Je voulais absolument gagner une médaille car c'était ma dernière course. Devant, ça allait très vite, je n'ai pas de regret, je n'ai pas pu aller les chatouiller.

Ugo Didier

Une pépite précoce

Né avec une atrophie des membres inférieurs et des pieds bots, Ugo Didier a découvert la natation à l'âge de 6 ans. Dans son club de Cugnaux, près de Toulouse, il s'entraîne avec les valides. "J’ai toujours voulu faire comme les valides, je fais les compétitions avec eux. J’avais envie de nager aussi vite qu’eux voire plus vite" expliquait-il à nos confrères de Tout le sport avant les Jeux.

Déjà champion du monde et triple champion d'Europe en natation handisport, Ugo Didier a pris part à trois courses à Tokyo. Avant les Jeux, il visait l'or sur les trois. Désormais, il pense aux jeux de Paris 2024

"J'espérais une médaille d'or, ce ne sera pas pour cette fois..." a-t-il déclaré, juste après sa course, au micro de France Télévisions."J'espère que ce sera pour Paris. Je vais travailler pour ça, en tout cas."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.