Journée mondiale des abeilles : des apiculteurs de Midi-Pyrénées envoient des cadavres d'abeilles à Emmanuel Macron

A l'occasion de la journée mondiale de l'abeille, le syndicat des apiculteurs de Midi-Pyrénées a décidé d'envoyer des cadavres d'insectes pollinisateurs au président de la République et à plusieurs ministres du gouvernement. Pour rappeler qu'en France, 67 millions d'abeilles meurent chaque jour.
Des cadavres d'abeilles envoyés au Président et à ses ministres.
Des cadavres d'abeilles envoyés au Président et à ses ministres. © Yaël Benamou/France 3 Occitanie
"Si les abeilles votaient, sachez que votre électorat disparaîtrait toutes les 24 heures" : c'est ainsi que débute le courrier du syndicat des apiculteurs de Midi-Pyrénées adressé au Président de la République et à quelques-uns des ministres. Une allusion au fait que 67 millions d'abeilles disparaissent chaque jour en France...

A l'occasion de la deuxième journée mondiale de l'abeille, les apiculteurs prennent la plume pour dénoncer l'inaction du gouvernement concernant la surmortalité des abeilles. "Les questions suivantes restent sans réponse : Pour Olivier Fernandez, le président du syndicat des apiculteurs de Midi-Pyrénées et secrétaire du syndicat national d'apiculture, il y a urgence, d'autant que le gouvernement vient d'autoriser des dérogations à l'interdiction d'utiliser des insecticides néonicotinoïdes, le 7 mai 2019 pour trois cultures : la figue, la noisette, le navet.

Pour toutes ces raisons, le syndicat a décidé d'employer un système d'alerte symbolique. Olivier Fernandez a envoyé, ce lundi 20 mai 2019, une lettre à Emmanuel Macron, mais aussi à plusieurs ministres dont celui de l'agriculture. Missive contenant des cadavres d'abeilles...
 
© Yaël Benamou/France 3 Occitanie
© Yaël Benamou/France 3 Occitanie
© Yaël Benamou/France 3 Occitanie
© Yaël Benamou/France 3 Occitanie
© Yaël Benamou/France 3 Occitanie


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société écologie