• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'agence spatiale européenne a repéré le robot Philae sur sa comète, à 720 millions de km de la Terre

© MAXPPP
© MAXPPP

Le robot Philae, qui avait été envoyé par la sonde Rosetta sur la comète Tchouri, avait coupé les communications en juillet dernier, faute de batterie suffisante. L'agence spatiale européenne vient de dévoiler des clichés du robot sur la comète pris le 2 septembre dernier.

Par Yann Lagarde

C'est une petite forme géométrique qu'on devine à peine au milieu de cet amas rocailleux. Une structure terrienne que l'on devine au milieu des rochers, égarée sur une météorite lancée aux confins de l'univers.

Le robot, qui avait été envoyé dans le cadre de la mission Rosetta, a été repéré par la sonde qui survolait la comète le 2 septembre dernier. Pris en photo à 2,7 km de distance grâce à la caméra Osiris, le robot avait coupé ses communication en juillet dernier car la sonde s’éloigne progressivement su soleil.

Elle doit donc économiser l’énergie qu’elle reçoit de ses panneaux solaires pour faire fonctionner les 10 instruments du robot.

De nombreuses photos avaient été prises par la sonde, mais le minuscule robot restait introuvable malgré les analyses minutieuses des ingénieurs de l’Agence spatiale européenne.

La fin d’une odyssée de l’espace de 12 ans

Philae avait été envoyé sur Tchouri le 12 novembre 2014 dans le cadre de la mission Rosetta, afin d’aider les scientifiques à comprendre comment la Terre et les autres planètes se sont formées.

La sonde européenne Rosetta s’écrasera le 30 septembre prochain sur la comète Tchouri, d’après le Centre national d'études spatiales (CNES).
C'est la fin d'un voyage unique dans l'histoire de la conquête spatiale.

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus