La chanteuse Tessae témoigne auprès de collégiens : "je n'avais pas conscience que je subissais du harcèlement scolaire"

Tessae, artiste en vogue de 22 ans, visite de nombreux établissements scolaires pour y témoigner de son passé d'élève harcelée. Elle était récemment au groupe scolaire Saint-François de Labège, près de Toulouse (Haute-Garonne).

Autrice, compositrice et interprète, Tessae est repérée en 2019 par Stroame et Booba. Dès lors, la jeune Marseillaise enchaîne les titres et les succès. 

Mais avant d'être dans la lumière des projecteurs l'artiste a traversé une sombre période.

Les ennuis commencent en effet dès l'école primaire. Difficultés scolaires liées à plusieurs troubles dits "dys" ( dyslexie, dysorthographie et dysgraphie), moqueries, railleries, mise à l'écart. Tessae développe au fil des brimades une phobie scolaire.

" À l’époque mes problèmes n'étaient pas pris au sérieux par le corps enseignant. Moi-même je n'avais pas conscience que je subissais du harcèlement scolaire", témoigne la jeune femme à une centaine de collégiens.  

La notoriété au service de la lutte contre le harcèlement scolaire 

Témoigner, chanter, écrire, interpréter. Aujourd'hui Tessae porte la plume et la voix dans la plaie.

Grâce à ses chansons et son livre (désormais adapté à la télévision) elle expose son expérience d'élève harcelée pour lutter contre ce fléau.  

Ce jour-là, elle intervient dans un collège de Labège près de Toulouse. Un établissement parmi tant d'autres dans son parcours de lutte contre le harcèlement scolaire. 

" Je ne portais pas de marque. Je n'étais pas épilée. Je n'étais pas assez féminine selon ces filles là"

Tessae, chanteuse

 

"Ces filles-là" comme elle les nomme, sont celles qui l'ont rejetée, humiliée, frappée parfois. " Ces filles-là"  étaient à Marseille. Mais elles auraient pu être dans n'importe quel établissement scolaire. 

C'est le message qu'est venu délivrer aujourd'hui Tessae aux élèves du collège Saint-François La Cadène à Labège. 

" Le but de ma démarche est d'aider les gens qui souffrent de harcèlement scolaire afin qu'ils se sentent compris. Mais je souhaite aussi bousculer ceux qui ne veulent pas prendre conscience que ce phénomène existe", explique la chanteuse. 

Quelques morceaux interprétés dans une salle de classe suivis d'un long moment d'échange. Tessae sait instaurer la confiance avec adolescents. 

Au fil des discussions, certains osent lui poser LA question qui les taraude tous:  "Comment vous pouvez ne pas avoir peur du regard des autres? ". 

Vaste interrogation dont le gouvernement a décidé de se saisir pour faire de la lutte contre le harcèlement scolaire une priorité. 

Tessae, elle, du haut de ses 22 ans, y travaille déjà depuis des années.