La société toulousaine de biotechnologie Cerenis Therapeutic entre en Bourse

La société française de biotechnologie Cerenis Therapeutics a annoncé jeudi le lancement de son introduction en Bourse sur Euronext Paris, en visant une levée de fonds de 35,2 millions d'euros pour financer son développement clinique.

3,2 millions d'actions nouvelles
La biotech toulousaine, qui développe des traitements des maladies cardio-vasculaires et métaboliques, propose environ 3,2 millions d'actions nouvelles avec un prix d'offre indicatif dans un fourchette de 9,43 à 12,79 euros par action, indique-t-elle dans un communiqué.
Au point median de la fourchette de prix (11,05 euros par action), l'offre porte sur un produit brut d'environ 35,2 millions.
Une clause d'extension de 15% et une option de surallocation de 165% pourraient porter ce montant à environ 46,5 millions d'euros en cas d'exercice intégral des deux clauses (sur la base du prix médian de l'offre).
L'offre est ouverte du 12 au 24 mars, et la première cotation est prévue le 30 mars.

Pour traiter le "bon cholestérol" 
Cerenis Therapeutics entend consacrer ce financement à deux études cliniques de son produit  CER-0001, un traitement HDL (le "bon cholestérol") des pathologies cardio-vasculaires.
La première étude, de Phase II, vise la prévention de la récidive du syndrome coronarien aigu (SCA). L'autre étude, de Phase III -la dernière étape avant une demande de mise sur le marché- concerne une maladie rare dans laquelle les patients présentent des défauts génétiques entraînant un très faible nombre de particules HDL en circulation, avec un risque cardio-vasculaire élevé.

Cerenis Therapeutics indique avoir déjà reçu des engagements de souscription de plusieurs fonds d'investissement et investisseurs institutionnels, pour un montant maximum de 21,2 millions d'euros, soit 60% de l'offre de base.