Le succès des piscines chauffées en plein air à Toulouse : embouteillage pour réserver sa place

A Toulouse, deux bassins nordiques sont ouverts au public sur réservation. Pour respecter les consignes sanitaires et éviter l’affluence dans les lignes d’eau, des créneaux horaires sont proposés. Ils sont pris d’assaut.

A Toulouse, on peut nager dans l'un des deux bassins nordiques de la ville (ici à la piscine Bellevue) à condition d'avoir réservé un créneau horaire
A Toulouse, on peut nager dans l'un des deux bassins nordiques de la ville (ici à la piscine Bellevue) à condition d'avoir réservé un créneau horaire © FTV

A Toulouse, on peut encore faire de la natation mais il faut se lever de bonne heure pour réserver sa place. Pour pouvoir aller nager dans l’un des deux bassins nordiques de la ville, la mairie a mis en place un système de réservation de créneaux horaires sur internet ou par téléphone mais ils sont pris d’assaut.

A la piscine Bellevue, ce mercredi après midi, ceux qui ont eu la chance de trouver une place attendaient leur tour avec impatience. Pas question de perdre quelques minutes sur le créneau réservé.

 

Un nageur explique ainsi se lever à 6 heures du matin pour pouvoir faire une réservation. Chaque jour, de nouvelles places sont mises à disposition mais elles sont immédiatement prises. Premier arrivé premier servi. La mairie vient de faire évoluer le système de réservation qui est désormais mis à jour tous les matins à 9h15. Inutile donc de se lever à l’aube. Cela permet aussi à ceux qui n’ont pas internet de téléphoner et d’avoir une chance de trouver une place en appelant au 05 34 245 245.

Dans le bassin chauffé à 27 degrés de la piscine Bellevue, une nageuse explique que c’est le seul sport qu’elle peut encore faire et que c’est très important pour la santé physique et mentale. Au total, dans cette piscine de 25 mètres on peut accueillir 50 personnes par créneau horaire (10 par ligne), soit 300 personnes par jour de 7 heures à 18h30.

Le bassin nordique de la piscine Castex est également ouvert au public mais seulement le dimanche. 

On ignore encore quelles seront les conséquences des nouvelles annonces d'Emmanuel Macron de ce mercredi soir sur l'ouverture des piscines de plein air au grand public.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport loisirs sorties et loisirs natation covid-19 santé société