Les emplois d'avenir ont du succès dans la région

Les chiffres sont bons pour les Emplois Avenir. Plus de 10 000 contrats de ce type ont été signés en Midi-Pyrénées depuis le lancement du dispositif en novembre 2013. Pour 2015, plus de 2800 emplois d’avenir ont déjà été signés à ce jour.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est un bon bilan, pour les Emplois Avenir. Plus de 10 000 emplois de ce type ont été créés en Midi-Pyrénées depuis le lancement du dispositif en novembre 2013. Pour la seule année 2015, 2800 emplois avenir ont été créés. 

Les emplois d’avenir permettent aux jeunes peu qualifiés ou ne disposant d’aucun diplôme, d’acquérir des compétences à travers un emploi, et une formation en vue de faciliter une insertion pérenne sur le marché du travail. Les employés sont encadrés par un tuteur pendant toute la durée du contrat et sont accompagnés par un conseiller Mission locale ou Cap emploi.

Selon la préfecture de Midi-Pyrénées,"l’atteinte de cet objectif ambitieux a été rendu possible par la mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés, Missions locales, Cap emploi, Pole emploi, organisme paritaire collecteur agréé (OPCA)…"

La progression des emplois avenir a des chances de continuer pour l'année 2016 puisque le dispositif continuera d'être déployé "pour les entreprises, collectivités territoriales, associations ou employeurs de l’économie sociale et solidaire".


Un système avantageux pour les employeurs 

Les employeurs bénéficient de la prise en charge d’une partie du salaire (de 35 à 75% du SMIC horaire brut), ainsi qu’une partie des dépenses en formation du salarié.

Les employeurs et les jeunes intéressés par ce dispositif peuvent s’adresser à l’agence Pôle emploi ou à la Mission locale la plus proche ou, pour les jeunes reconnus travailleurs handicapés, à un organisme du réseau "Cap emploi".