Les morsures de vipères sur les chiens en hausse au printemps, voici les conseils à retenir pour partir en randonnée

Les morsures de vipères sur des chiens sont en pleine recrudescence selon les cabinets vétérinaires. Avec l'arrivée du printemps, elles sortent de leur hibernation et peuvent constituer un danger lors de randonnées pédestres avec votre animal. Voici quelques conseils pour savoir comment faire en cas de morsure sur les chiens.

Attention aux recrudescences de morsures de vipères. Les chiens sont les plus touchés. Voici quelques conseils pour que la randonnée avec son animal ne se termine pas en drame et quoi faire en cas d'urgence.

Saison des vipères

En France, les vipères sont les seuls serpents venimeux. Et il est fréquent que lors d'une randonnée ou une promenade en forêt de faire une rencontre avec ces serpents. Mais si vous êtes prudent, votre fidèle compagnon est moins vigilant. Les cabinets vétérinaires ont constaté une recrudescence de ces morsures.

Les vipères sévissent généralement de mars à novembre. C'est la pleine saison. Celle où elles sortent d'hibernation et où il faut faire attention. Mais difficile parfois de protéger nos chiens. Parmi les animaux domestiques, ils sont les plus touchés par les morsures de vipères. Sans doute à cause de leur comportement exploratoire et joueur. 

Des morsures rarement mortelles

Cette attitude peut les conduire aux urgences vétérinaires. Car une morsure de vipère sur un chien n’est pas à prendre à la légère, même si elle n’est que très rarement mortelle : "Le chien se fait généralement mordre au niveau du museau ou des pattes", confirme ce vétérinaire toulousain. "La trace de la morsure est visible en 2 points espacés de 1 cm". 

Dans environ 90 % des cas, la morsure est banale. Elle est dite blanche ou sèche : "La vipère mord mais sans injecter de venin", ajoute le vétérinaire. "On n’observe ni gonflement local ni symptômes généraux". Dans ce cas, les suites sont minimes. Il suffit de bien désinfecter la plaie.

Les gestes en cas d'urgence

"Si du venin a été injecté, les tissus touchés vont réagir par une forte inflammation dans les heures qui suivent la morsure", poursuit le vétérinaire. Alors si votre chien présente gonflement, rougeur, anémie, ou qu'il boite, il faut agir vite et consulter. 

Les vétérinaires conseillent "d'appliquer immédiatement du froid sur la zone touchée, de calmer le chien, de lui éviter de faire tout effort et de se rendre rapidement chez un spécialiste". Car 10% de ces morsures avec venin peuvent engendrer de graves complications comme la formation de caillots sanguins ou une insuffisance rénale qui peuvent entraîner la mort.

Votre meilleur allié est d'apprendre à différencier les vipères venimeuses et les couleuvres totalement inoffensives. Vous serez plus serein lors de votre prochaine promenade avec votre animal. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité