VIDEO. Des écopièges pour faire face à la prolifération des chenilles processionnaires

durée de la vidéo : 00h01mn42s
Les chenilles processionnaires prolifèrent dans les pins des Pyrénées-Orientales. Une société du département a trouvé un moyen d'y faire face en installant des écopièges sur les troncs des arbres. ©France Télévisions / Marie Boscher

Les chenilles processionnaires prolifèrent dans les pins des Pyrénées-Orientales. Avec le dérèglement climatique leurs cycles sont perturbés. Très urticantes pour l'homme, elles représentent un réel danger pour les animaux. Dans le département pour faire face à leur prolifération, une société installe des écopièges sur les troncs des arbres.

Cette année, les chenilles processionnaires du pin sont particulièrement présentes dans les Pyrénées-Orientales et ce n'est pas un cadeau ! Avec le changement climatique, leurs cycles sont perturbés. Les températures plus douces et moins pluvieuses ont même permis leur apparition sur les hauteurs de la Cerdagne. Problème : partout où elles passent, elles grignotent les feuilles, laissant les branches des arbres complètement dénudées.

On peut avoir des pics plus rapprochés ou des perturbations avec des sorties, donc des pentes au niveau des arbres (...) avec effectivement des présences de nids à des périodes où on ne les attend pas et des perturbations au niveau des processions.

Jean-Philippe Rieutor, technicien forestier à l'ONF

Avec des poils très urticants pour l'homme, les chenilles processionnaires représentent un réel danger pour les animaux.

Pour remédier au problème, une société du département a créé un système pour piéger les chenilles lorsqu'elles descendent des pins. "On est sur un piège écologique, qui est mécanique sans aucun attractif, ni pesticide. Il va se servir du cycle de l'insecte pour venir le collecter au sein du sac" explique Adrien Duplessy, directeur général de "la mésange verte", rajoutant : "On est sur des matériaux plastiques du fait du côté urticant de la chenille, mais on est sur du polypropylène qui est 100 % recyclable".

50000 écopièges ont été vendus cette année en France, un chiffre en constante hausse.

En 2022, un décret déposé classe la chenille processionnaire du pin et du chène, nuisible pour la santé humaine.

Adrien Duplessy, directeur général à "la mésange verte"

Malgré tout, même si elle nous incommode, la chenille processionnaire n'est pas près de disparaître, il va donc falloir apprendre à vivre avec et faire attention pendant nos promenades.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité