Les pompistes sont de retour dans les stations-service et pas seulement pour vous aider à faire le plein

Ils avaient pratiquement disparu depuis les années 80... Les pompistes sont de retour dans les stations-service. Une centaine ont été embauchés l'an dernier en France. 200 devraient l'être en 2024 pour des raisons de marketing et de convivialité. Explications.

"C'est pour le plein ? En diesel ?" La question semble presque anachronique en 2024. On se croirait revenu dans les années 70 ou 80 à la grande époque du pompiste jovial prêt à remplir le réservoir et à passer un coup de chiffon sur le pare-brise.

Non, les automobilistes ne rêvent pas... Dans cette station Total de la ZAC des Portes du Tarn, entre Toulouse et Albi, un pompiste a été récemment embauché. Gilet orange et polaire floqué avec le logo de l'enseigne, il sert les clients à la pompe.

Rémi est devenu le pompiste de la station, mais dans les faits, il est beaucoup plus que cela.

J'apporte de l'humain, on n'est pas juste face à une machine. On peut discuter, j'aide les clients.

Rémi Morant - pompiste

Deux autres stations-service de la même enseigne ont également opté pour le retour du bon vieux pompiste, à Toulouse dans les quartiers du Mirail et des Minimes.

Un service gratuit qui recrée du lien

Précision importante : le service est gratuit, pour faire le plein ou bénéficier d'une aide au gonflage des pneus par exemple. Les clients qui (re) découvrent ce métier disparu sont surpris et satisfaits.

C'est agréable et assez surprenant, et ce qui est sympa, c'est que je n'ai plus d'essence sur les mains !

Une automobiliste

C'est plutôt rare. C'est toujours bien d'avoir du service, du relationnel, c'est moins impersonnel.

Un automobiliste

Rémi est là également pour veiller au bon fonctionnement des installations et au respect de la réglementation, notamment sur l'usage des téléphones : "Bonjour Monsieur, le portable est interdit à la pompe, je vous remercie."

Mon travail c'est principalement du service, à la pompe, au gonfleur, avec les cartes bancaires. Les clients réagissent plutôt bien.

Rémi Morant - pompiste

Apaiser les tensions et diminuer l'attente

Georgette, la gérante de cette station-service tarnaise, voit un autre intérêt dans le retour du métier de pompiste.

La présence du pompiste diminue les incivilités. Après le Covid, certaines personnes sont devenues très impatientes. Le pompiste permet d'apaiser les tensions.

Georgette Giat - gérante de la station-service

Autre avantage : la présence du pompiste permet de diminuer le temps d'attente des automobilistes.

Pour l'instant, seul le groupe TotalEnergies a décidé d'embaucher des pompistes avec 300 créations de postes en France d'ici la fin 2024. L'enseigne a laissé la liberté aux gérants des stations-service d'engager ou non un pompiste et de renouer ainsi avec ce métier disparu.