• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les salariés de la Caisse d'Allocations Familiales en grève ce mardi

Près de 80 personnes ont défilé dans Toulouse / © Sandrine Morch France 3
Près de 80 personnes ont défilé dans Toulouse / © Sandrine Morch France 3

Les syndicats CGT, FO et CFTC de la CAF de Haute-Garonne ont appelé le personnel à une grève ce mardi 26 mai. une manifestation a rejoint la préfecture où une délégation a été reçue.

Par Michel Pech

Plusieurs dizaines de salariés grévistes de la CAF Haute-Garonne ont manifesté dans les rues de Toulouse au départ du siège de la CAF.

Une manifestation pour les salaires et l'emploi
Les revendications des personnels de la CAF de Haute-Garonne comme ceux de l’ensemble des caisses de Sécurité Sociale sont les suivantes :
  •  Le retrait de la lettre de cadrage salarial
  •  L’augmentation de la valeur du point,
  • L’arrêt des suppressions d’emplois et l’embauche de personnels en CDI conventionnels pour assurer l’intégralité des missions et un service public de qualité,
  • L’octroi de moyens budgétaires pour la classification,
  • L’arrêt des mutualisations, fusions et externalisations.
  • Le maintien de la convention collective nationale.
Selon les syndicats, depuis 2010, la valeur du point est gelée. La lettre de cadrage établie conjointement par Marisol Touraine, la ministre de tutelle et Christian Eckert, ministre des Finances bloque à nouveau les salaires pour les deux années à venir.

Plus d'allocataires mais pas plus d'employés à la CAF
A la CAF de Haute-Garonne, le nombre des allocataires a augmenté de plus de 10% entre 2010 et 2014, la précarité se développe (augmentation de 8.5 % du nombre de bénéficiaires du Rsa entre 2013 et 2014), mais le nombre de salariés lui stagne.
Plus généralement, l’ensemble des caisses (Caf, Cpam, Carsat, Urssaf) se retrouve dans des situations semblables.

Vidéo : le reportage de Sandrine Mörch et Eric Coorevits
La CAF dans la rue




Sur le même sujet

Perpignan : le ministre de la Culture en visite au festival Visa pour l'image

Les + Lus