Cet article date de plus de 5 ans

Ligue 1 : Guingamp prend un bon point à Toulouse

Guingamp, qui restait sur cinq succès de rang toutes compétitions confondues, a pris un bon point à Toulouse (1-1) après avoir été dominé toute la seconde période, samedi soir pour le le compte de la 19ème journée de Ligue 1.

Guingamp a été dominé par Toulouse toute la seconde période.
Guingamp a été dominé par Toulouse toute la seconde période. © Rémy Gabalda/AFP
Les Guingampais, héros du dernier week-end pour avoir été les premiers à faire tomber le PSG en Ligue 1 (1-0), enregistrent leur premier match nul de la saison et enchaînent un quatrième match consécutif sans défaite en L1 (3 victoires et un nul) pour conserver un point d'avance sur Toulouse et surtout
trois sur Metz, premier relégable.
Préservés lors de la victoire à Arles-Avignon, mercredi en 1/8ème de finale de la Coupe de la Ligue (2-0), Lössl mais aussi Sorbon, Pied, Giresse et Jacobsen étaient tous titulaires au Stadium.
Auteurs de 13 buts lors de leurs cinq derniers matches toutes compétitions confondues, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont ouvert le score sur leur première occasion, par l'intermédiaire de Giresse parfaitement placé pour reprendre un ballon mal dégagé par Ahamada après une tentative de lob de Mandanne (0-1, 8ème).
Vainqueurs de leurs trois derniers déplacements: en Ligue 1 (Reims), en Europa League (PAOK Salonique) et donc en Coupe de la Ligue, les Guingampais n'auront conservé leur avantage qu'une quinzaine de minutes avant qu'un rush tout en puissance et parfaitement conclu par Doumbia ne permette au TFC d'égaliser (1-1, 25e).
Face à une équipe qui avait fait de ce match "un rendez-vous capital" après sept défaites lors de ses neuf derniers matchs - dont trois lors de ses quatre dernières réceptions - les coéquipiers de Mathis ont profité du déchet technique toulousain pour atteindre la pause sans avoir été mis en danger.

Au retour des vestiaires, sanctionné d'un pénalty sévère pour une faute peu évidente d'Angoua sur Spajic, Guingamp s'en est alors remis au talent de Lössl qui détourna dans la foulée la tentative de Ben Yedder (56).
Privés du ballon, les Bretons ont ensuite fait preuve de solidarité mais aussi bénéficié de la maladresse toulousaine comme sur ce tir trop enlevé de Doumbia, pourtant bien placé (68).
Bien regroupé autour de l'axe central défensif composé d'Angoua et Sorbon, Guingamp, plus timide offensivement, et avec un Beauvue moins en réussite que lors de ses dernières sorties (6 buts et 2 passes sur les cinq derniers matchs), a finalement tenu bon jusqu'au bout malgré la nette domination toulousaine les quarante-cinq dernières minutes.

Voir ici la réaction d'Alain Casanova, entraîneur du TFC, recueillie par Eric Coorevits et Xavier Marchand de France 3 Midi-Pyrénées : 

durée de la vidéo: 00 min 27
Réaction Alain Casanova



Ils ont dit...
Alain Casanova (entraîneur de Toulouse) : "On a eu une entame difficile mais l'équipe a fait preuve de caractère pour revenir au score. On manque de confiance et cela s'est vu en première mi-temps. On s'est lâché en deuxième, on s'est procuré des occasions et on a obtenu ce pénalty qui aurait dû nous permettre de gagner. On va se contenter de ce point, même si ce n'est pas suffisant dans notre situation. On va revenir en 2015 pour remplir notre objectif qui est d'obtenir le maintien. On est placé devant nos responsabilités et les joueurs savent que l'on va devoir se battre pour ne pas descendre. C'est très rare qu'à mi-championnat, il n'y ait pas d'équipe condamnée. Il faut être vigilant et garder la sérénité qui est la marque de fabrique du club. Avec le potentiel de cette équipe et une bonne mentalité je suis persuadé que cela va passer".

Jocelyn Gourvennec (entraîneur de Guingamp) : "On est très satisfait. C'était notre neuvième match en quatre semaines. Toulouse était obligé de gagner par rapport à sa mauvaise série, et c'est une très belle performance d'avoir pris ce point. On a bien démarré et bien géré ensuite. On a eu plus de mal en deuxième mi-temps et Toulouse a eu le ballon. Ce pénalty (manqué par Ben Yedder, NDLR) est un tournant. Prendre un point ici, c'est
une performance. C'est bien de finir l'année 2014 sur une note positive. Je n'oublie pas qu'il y a un peu plus de quinze jours nous avions 12 points et nous étions bons derniers. On a complètement renversé une situation qui était difficile. On a fait plusieurs "perfs" comme battre Paris qui était invaincu en Ligue 1. Avoir 22 points aujourd'hui, c'est une belle récompense pour le groupe. En maturité la Coupe d'Europe nous a beaucoup apporté, et j'espère que cela va se confirmer en 2015
".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football ligue 1 archives