Ligue 1 :Toulouse et Bordeaux, un derby dos à dos

Akpa Akpro sévèrement taclé par le bordelais Maxime Poundje / © Pascal Pavani/AFP
Akpa Akpro sévèrement taclé par le bordelais Maxime Poundje / © Pascal Pavani/AFP

Toulouse a concédé le match nul à domicile face à Bordeaux (1-1), pourtant réduit à dix à la demi heure de jeu, samedi à l'occasion de la 2e journée de L1.

Par MP + AFP

Ce partage des points ne fait l'affaire d'aucune des deux équipes, qui s'étaient toutes deux inclinées lors de la première journée.

4-4-2 contre 3-5-2
Pour ce 37e derby de la Garonne, Bordeaux se présentait dans un 4-4-2 avec Diabaté et Saivet en pointe. Toulouse, de son côté restait fidèle à son 3-5-2 mais enregistrait les rentrées de Didot et Aurier, absents lors de la lourde défaite à Valenciennes (0-3).
Le TFC se procurait la première opportunité mais le but de Ben Basat, consécutif à une tête d'Aurier, était logiquement refusé pour hors-jeu (11). Sur un corner de Didot, le défenseur ivoirien se montrait à nouveau dangereux dans les airs, mais sa tête était sauvée sur sa ligne par Carrasso (22).
Cadenassé par une féroce bataille au milieu de terrain, le match changeait de physionomie suite à l'expulsion logique de Planus, coupable d'une faute grossière en position de dernier défenseur sur Ben Basat (29).

Les deux buts en première mi-temps
Curieusement, ce sont les Bordelais qui allaient profiter du déséquilibre numérique. Après une première alerte sur une frappe de Saivet repoussée par Ahamada (37), l'international sénégalais décalait Diabaté au coeur de la défense toulousaine pour l'ouverture du score girondine (1-0, 43).
Cueillis, les coéquipiers de Didot réagissaient immédiatement et sur un centre d'Aurier, Carrasso, gêné par un cafouillage, relâchait le ballon dans les pieds de Ben Basat qui égalisait juste avant le repos (1-1, 45).

Ben yedder en faiblesse
Au retour des vestiaires, le TFC peinait toujours autant à se projeter vers l'avant, notamment à cause de la prestation trop neutre de Ben Yedder en attaque. Bordeaux, de son côté, se concentrait logiquement sur ses devoirs défensifs. Dans ces conditions les occasions étaient rares de part et d'autre.
Il fallait tout de même un arrêt magnifique de Carrasso sur une volée à bout portant de Sylla, consécutive à un coup franc de Didot, pour empêcher les Toulousains de prendre l'avantage (68).
Sur un superbe centre de Regattin, Sirieix trouvait ensuite l'angle de la transversale (80),  mais c'est un nouvel exploit de Carrasso, sur un duel gagné face à Regattin (87), qui contraignait finalement le TFC au partage des points.

Le récit de Mathieu Jarry :
DMCloud:96975
TFC/Bordeaux



Sur le même sujet

Les + Lus