Ligue 1 : victoire a minima du Paris SG contre Toulouse

Les toulousains se sont montrés un peu trop prudents / © Franck Fife/AFP
Les toulousains se sont montrés un peu trop prudents / © Franck Fife/AFP

Le Paris SG, grâce à Marquinhos et un penalty de Cavani, a assuré le minimum syndical contre Toulouse (2-0), samedi lors de la 8e journée de Ligue 1, tout en évitant de puiser dans ses réserves

Par Raphael Ortiz + AFP

Un pénalty généreux
Marquinhos (41e) a débloqué la situation en fin de première période pour des Parisiens jusqu'alors sans imagination, ni peps ni envie. Le défenseur brésilien a trompé Ahamada en deux temps, à la réception d'un coup franc excentré de Thiago Motta dévié par Verratti.
En seconde période Cavani, entré à la place d'Ibrahimovic dix minutes auparavant a converti un penalty généreusement sifflé par l'arbitre pour une faute peu évidente de Spajic sur l'Uruguayen, qui avait été idéalement lancé par Rabiot (79e).
Deux buts sur coups de pieds arrêtés qui masquent à peine le manque de relief du jeu parisien, certes face à des Toulousains prudents.

A croire qu'à quatre jours de recevoir Benfica pour la 2e journée de la Ligue des champions et à huit jours de se déplacer au Vélodrome pour le clasico contre Marseille, le champion de France en titre était suffisamment sûr de sa force pour passer l'obstacle toulousain au petit trot.

 Verratti, l'Italien, un des plus actifs côté parisien, a même sauvé les siens de l'égalisation en fin de première période en repoussant sur sa ligne un tir d'Abdennour sur un corner de Didot (44e). Il avait déjà été décisif dans cette position mercredi à Valenciennes.
Et comme dans le Nord, les Parisiens ont ensuite géré leur avance, guère bousculés par Toulouse. Enfin presque, à voir Ibrahimovic balancé dans le dos par Aguilar, sans conséquence toutefois.

Vidéo : commentaire Eric Coorevits
Ligue 1 : PSG/Toulouse


Sur le même sujet

Les + Lus