Mondiaux de Natation : Léon Marchand entre déjà dans l'histoire

Publié le
Écrit par Sardain Claire

Et de trois. Leon marchand a remporté sa troisième médaille ce jeudi aux championnats du monde de natation à Budapest. Le toulousain déjà médaille d'or sur le 400m 4 nages et médaille d'argent sur le 200m papillon, s'est imposé dans le 200m 4 nages. Il entre dans l'histoire de la natation Française

Léon marchand est devenu ce jeudi 22 février le nageur français le plus titré lors d'un championnat du monde. Il a décroché sa troisième médaille, la deuxième en or dans le 200m 4 nages à Budapest, réalisant du même coup la meilleure performance mondiale de l'année avec un temps de 1'55"22. 

Une victoire pour un record

A seulement 20 ans, Léon marchand est devenu le nouveau chouchou de la natation mondiale. Ce jeudi il a remporté sa troisième médaille lors de ce mondial de natation à Budapest. Après l'or sur 400m 4 nages, l'argent sur 200m papillon, Léon marchand termine sur la première place du podium dans le 200m 4 nages, en 1'55"22, devant le tenant du titre l'américain l'américain Carson. Une performance qui n'est autre que la meilleure performance mondiale de l'année. 

Ce deuxième titre à Budapest fait rentrer Léon Marchand dans l'histoire de la natation française. Il est le premier nageur à remporter 3 médailles individuelles dans un mondial. Le précédent record, détenu par Florent Manaudou était de deux médailles. 

Un Léon Marchand aux anges à sa sortie du bassin: "C'est vraiment incroyable.  C'était une course géniale. J'ai vraiment kiffé. J'ai été bon dans les coulées et je crois que j'ai plutôt pas mal fini "  a-t'il  confié à la télévision hongroise après ce second titre. 

Tel père tel fils

Dans la famille Marchand, on est nageur de père en fils. Xavier Marchand avait remporté la médaille d'argent du 200m 4 nages aux championnats du monde à Perth en Australie. C'était en 1998.

Aujourd'hui, le papa peut être fier de son fiston qui a déjà fait mieux que lui. Voici ce qu'il confiait à France 3 Occitanie avant le départ de cette finale du 200m 4 nages : 

Je suis confiant. Avec ce qu'il a montré depuis le début de cette compétition, je sais qu'il arrive à gérer la charge émotionnelle d'un tel rendez-vous, qu'il restera concentré sur sa course. En demi-finale, il est parti assez vite au premier 100 mètres. Ensuite Léon a effectué un très bon parcours de brasse, ce qui lui a permis de distancer ses adversaires. Lors de son dernier parcours de 50 mètres nage libre, il a géré son effort, pour rester devant. Si mon fils parvient à reproduire cette stratégie de course, je pense qu'il peut décrocher une troisième médaille mondiale. 

Une stratégie de course reproduite à l'identique lors de la finale. 

 Léon Marchand s’entraine désormais aux Etats-Unis avec Bob Bowman, l'ancien coach du meilleur nageur de l'histoire : Michael Phelps. Un coach qui voit déjà en lui un futur très grand à l'image de son ainé.

Le jeune prodige de la natation française n'a pas fini de nous faire rêver. Il nagera encore en relai sur le 4X 200m nage libre ce jeudi 23 juin et le 4 fois 100m 4 nages ce samedi 25 juin.