• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nouvelle mobilisation contre la loi travail à Toulouse

Plusieurs milliers de personnes ont une nouvelle fois battu le pavé à Toulouse pour dire leur opposition à la loi travail. / © Fred Fraisse / France 3 Midi-Pyrénées
Plusieurs milliers de personnes ont une nouvelle fois battu le pavé à Toulouse pour dire leur opposition à la loi travail. / © Fred Fraisse / France 3 Midi-Pyrénées

Seizième manifestation ce mardi à Toulouse pour dire non à la loi travail. Plusieurs milliers de personnes se sont de nouveau rassemblées pour dire leur opposition à cette réforme du code du travail portée par le gouvernement.

Par Laurence Boffet

Elle était censée être la dernière manifestation contre la loi travail avant les vacances d'été mais finalement ce sera peut-être seulement l'avant-dernière... Elle était en tout cas la seizème depuis le début de l'année et a rassemblé une nouvelle fois plusieurs milliers de personnes dans la ville rose. Ils étaient 2 000 selon la police et 10 000 selon les syndicats, presque autant que jeudi dernier donc.
Le cortège, parti de la place Arnaud Bernard a gagné le Monument aux morts, juste interrompu le temps d'évacuer un colis suspect. Parvenus à la Préfecture, les manifestants ont symboliquement brûlé "le cercueil de la démocratie", au nom du 49.3.

Plusieurs manifestations ont également eu lieu à Foix, Albi et Montauban. Cette nouvelle journée de mobilisation partout en France intervient alors que le Sénat doit adopter ce mardi le texte porté par la Ministre du travail, Myriam El Khomri et à la veille de nouvelles rencontres entre Manuel Valls et les représentants des organisations syndicales opposées au projet. La CGT a d'ores et déjà lancé un nouvel appel à manifester le 5 juillet prochain, date à laquelle le texte doit repasser devant l'Assemblée Nationale pour son adoption définitive.

Sur le même sujet

L'administration pénitentiaire veut recruter : à quoi ressemble le quotidien d'un gardien de prison à Carcassonne ?

Les + Lus