• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nouvelles manifestations à Toulouse pour réclamer plus de justice sociale

Environ 400 personnes ont manifesté dans les rues de Toulouse, ce mardi après-midi, selon la police. / © Martin Vanlaton / France 3 Midi-Pyrénées
Environ 400 personnes ont manifesté dans les rues de Toulouse, ce mardi après-midi, selon la police. / © Martin Vanlaton / France 3 Midi-Pyrénées

Deux manifestations ont eu lieu ce mardi à Toulouse. Celle des personnels de la Sécurité sociale suivie de celle des enseignants, étudiants et lycéens. Deux cortèges pour des revendications souvent communes.

Par Laurence Boffet

Ils ont précédé les enseignants et les personnels de l'éducation nationale mais se rejoignent sur bon nombre de revendications... Quelques 150 salariés de la Sécurité sociale ont ouvert le bal des revendications ce mardi matin devant la Préfecture de la ville rose. 

Les personnels de la Sécurité sociale devant la Préfecture à Toulouse. / © Martin Vanlaton /France 3 Midi-Pyrénées
Les personnels de la Sécurité sociale devant la Préfecture à Toulouse. / © Martin Vanlaton /France 3 Midi-Pyrénées

Ils réclament "une augmentation significative" de la valeur du point et un salaire minimum garanti à 2 000 euros bruts, des compensations immédiates de la baisse du pouvoir d'achat, l'arrêt des suppressions de postes et le remplacement de tous les départs par des embauches en contrat à durée indéterminée.

Une délégation a été reçue en préfecture. 
 

Un cortège dans les rues de Toulouse

Un peu plus tard dans la journée, ce sont les personnels de l'éducation nationale qui ont défilé dans les rues de Toulouse, à l'appel de la CGT et de la FSU.
Au moins 400 personnes venues là aussi, pour réclamer plus de justice sociale.
En tête du cortège, ce mardi après-midi à Toulouse. / © Martin Vanlaton / France 3 Midi-Pyrénées
En tête du cortège, ce mardi après-midi à Toulouse. / © Martin Vanlaton / France 3 Midi-Pyrénées
Principales revendications des manifestants : une augmentation des salaires, des retraites et des minima sociaux. Et le rétablissement de l'impôt sur la fortune (ISF).
Ils ont été rejoints par des lycéens, inquiets de leur avenir et de la réforme du baccalauréat. 


En vidéo, le reportage de Martin Vanlaton et Sarah Karama

 

Sur le même sujet

Perpignan : des casseurs attaquent une permanence parlementaire après le rassemblement des gilets jaunes

Les + Lus