Occitanie : la Banque Alimentaire en appelle à la solidarité

Publié le
Écrit par Benoît Roux
Les bénévoles de la Banque Alimentaire de Toulouse en place pour la grande collecte nationale des denrées.
Les bénévoles de la Banque Alimentaire de Toulouse en place pour la grande collecte nationale des denrées. © Banque Alimentaire de Toulouse

Pendant 3 jours, les bénévoles de la Banque Alimentaire vont collecter et trier les produits de première nécessité. Avec la crise, le nombre de bénéficiaires a augmenté de 60%. A Toulouse, plus de la moitié des personnes aidées sont des jeunes de moins de 25 ans.

Tôt ce vendredi matin, les 25 camions de la Banque Alimentaire sont partis rejoindre les 130 points de collectes en Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne et Ariège. Depuis 1984, ce réseau de 79 banques alimentaires organisent une collecte de produits pour ensuite les trier et les redistribuer aux plus nécessiteux et aux nombreux partenaires de la structure. 

130 points de collecte

L'an dernier, l'opération avait bien eu lieu mais le 2e confinement venait juste d'être décrété rendant l'opération plus compliquée. Cette année, les 26, 27 et 28 novembre, la Banque Alimentaire de Toulouse espère bien récolter 300T de denrées, il y en avait eu 270 en 2020. "Nous avons très bien démarré ce matin, confie Aurélie Racine la directrice toulousaine. Nous sommes heureux de voir arriver du monde au Hall 7 du parc des expositions de Toulouse pour nous aider. Il y aura encore un formidable élan de générosité !"

Comme d'habitude, des hypermarchés, supermarchés, des petits magasins, la chaîne Biocoop ou encore pour la première fois les parapharmacies Lafayette ont répondu à l'appel. 

Des produits alimentaires et de première nécessité dont les bénéficiaires sont surtout des jeunes

Cette grande collecte sert à assurer des stocks suffisant avant la période hivernale. Il y a toujours de produits secs de première consommation, des conserves, gâteaux, sucre, café, produits d'hygiène couches pour les bébés... 

Parmi les 20 000 bénéficiaires chaque semaine de la Banque Alimentaire de Toulouse, la moitié sont des jeunes de moins de 25 ans. Les besoins se font donc sentir pour des produits pour le petit déjeuner comme les céréales, lait, confitures, thé, chocolat en poudre, mais aussi des pates, riz, etc...

Vous pouvez faire un don directement dans les magasins participants mais aussi directement  au Hall 7 du parc des expositions de Toulouse (ex-vaccinodrome) ouvert jusqu’à dimanche soir ou encore au dépôt de la banque situé au 197 avenue de Fronton et ouvert de 7H à 18H. 

La précarité n'a toujours pas de vaccin

Avec la crise du covid, la Banque Alimentaire a vu ses bénéficiaires augmenter de 60%, 6,4 M de repas ont été distribués en 2020. Cette année, les besoins sont identiques. Les jeunes sont particulièrement touchés (52% précisément des bénéficiaires ont moins de 25 ans), mais aussi les familles monoparentales (41%), les intérimaires, les personnes de plus de 64 ans (7%), les SDF, les réfugiés, les migrants... Des aidés qui à leur tour deviennent des aidants. "On imagine souvent que les bénévoles sont surtout des anciens, mais nous avons beaucoup de jeunes, des lycéens, étudiants, pour tenir des points de collectes. C'est génial de voir leur engouement à aider des plus fragiles qu’eux. Beaucoup de bénéficiaires -la moitié-viennent aider, participent à ce grand moment de partage, assure Aurélie Racine."

3000 bénévoles nécessaires

L'an dernier, c'était le confinement. Beaucoup de bénévoles avaient pu répondre présent grâce à une certaine inactivité. Cette année, il faudra assurer dans un contexte différent. La banque alimentaire est donc à la recherche de bénévoles pour ce week-end de 3 jours, pour collecter les denrées, les trier dans le hall du parc des expositions de Toulouse. "Nous avons besoin de monde ce week-end et tout le mois de décembre pour ranger le stock, le classer puis faire la distribution lors des fêtes de fin d’année. Mais attention, être bénévole ce n'est pas que ranger et distribuer. Il y a aussi des besoins pour les services supports comme l'informatique, la communication, les partenariats..."

La directrice de Toulouse Aurélie Racine compte sur une vingtaine de bénévoles par jour, entre 100 et 150 par semaine sur le dépôt de Toulouse pour mener à bien sa mission.

En 2020, la banque alimentaire des 3 départements (Haute-Garonne, Ariège, Tarn-et-Garonne) a délivré 3 200 T de produits grâce à 80 bénévoles et 43 salariés.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.