Originaire de Toulouse, le directeur général du groupe Nexity, Jean-Philippe Ruggieri est décédé du coronavirus

Le toulousain, directeur du groupe Nexity, Jean-Philippe Ruggieri est mort dans la nuit du jeudi 23 avril du coronavirus. Il avait 51 ans.

Le directeur général de Nexity, Jean-Philippe Ruggieri avait 51 ans
Le directeur général de Nexity, Jean-Philippe Ruggieri avait 51 ans © Nexity
Il y a un mois, Jean-Philippe Ruggieri partageait sur sa page Facebook un message de prévention de son entreprise contre le coronavirus. "En cette période, être courageux, consiste à s’éloigner des autres, pour les protéger, pour nous protéger collectivement…" Malgré ces précautions, Jean-Philippe Ruggieri n'a pourtant pas échappé au Covid-19. Le directeur général de Nexity est décédé des suites de la maldie dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 avril. Il avait 51 ans. 
 

Hommage en Haute-Garonne

Depuis l'annonce de son décès, de nombreux hommages sont rendus à ce professionnel de l'immobilier rentré chez Nexity en 2001, comme le ministre Julien Denormandie, Emmanuel Valls ou le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux.
 

Localement, l'ancienne secrétaire d'Etat, Sylvia Pinel a salué un homme "volontaire et talentueux", "très attaché à sa région". Pour Brigitte Micouleau, sénatrice de Haute-Garonne, "le sourire, la bonne humeur et l'esprit très humain" de Jean-Philippe Ruggieri "manqueront".
   
Décoré en 2016 de la Légion d'honneur, Jean-Philippe Ruggieri était également le fils de Philippe Ruggieri, ancien président du directoire de l’Aviron Bayonnais (2011-2014). Comme le rapporte Sud-Ouest, Jean-Philippe Ruggieri "avaient contribué au sauvetage du club basque en Top 14 en injectant 700 000 euros dans les caisses". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier économie coronavirus santé société décès
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter