Originaire de Toulouse, le directeur général du groupe Nexity, Jean-Philippe Ruggieri est décédé du coronavirus

Le toulousain, directeur du groupe Nexity, Jean-Philippe Ruggieri est mort dans la nuit du jeudi 23 avril du coronavirus. Il avait 51 ans.
Le directeur général de Nexity, Jean-Philippe Ruggieri avait 51 ans
Le directeur général de Nexity, Jean-Philippe Ruggieri avait 51 ans © Nexity
Il y a un mois, Jean-Philippe Ruggieri partageait sur sa page Facebook un message de prévention de son entreprise contre le coronavirus. "En cette période, être courageux, consiste à s’éloigner des autres, pour les protéger, pour nous protéger collectivement…" Malgré ces précautions, Jean-Philippe Ruggieri n'a pourtant pas échappé au Covid-19. Le directeur général de Nexity est décédé des suites de la maldie dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 avril. Il avait 51 ans. 
 

Hommage en Haute-Garonne

Depuis l'annonce de son décès, de nombreux hommages sont rendus à ce professionnel de l'immobilier rentré chez Nexity en 2001, comme le ministre Julien Denormandie, Emmanuel Valls ou le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux.
 

Localement, l'ancienne secrétaire d'Etat, Sylvia Pinel a salué un homme "volontaire et talentueux", "très attaché à sa région". Pour Brigitte Micouleau, sénatrice de Haute-Garonne, "le sourire, la bonne humeur et l'esprit très humain" de Jean-Philippe Ruggieri "manqueront".
   
Décoré en 2016 de la Légion d'honneur, Jean-Philippe Ruggieri était également le fils de Philippe Ruggieri, ancien président du directoire de l’Aviron Bayonnais (2011-2014). Comme le rapporte Sud-Ouest, Jean-Philippe Ruggieri "avaient contribué au sauvetage du club basque en Top 14 en injectant 700 000 euros dans les caisses". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier économie covid-19 santé société décès