Paralymp' Games : initiation aux handisports à l’université Toulouse Capitole

Ce vendredi 1er avril, l’université Toulouse Capitole organise des initiations à plusieurs parasports, encadrées par le Stade Toulousain Handisport, ainsi que des témoignages de sportifs en situation de handicap. Objectif de l’évènement : améliorer l’inclusion et se plonger dans le quotidien des sportifs handicapés.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Rugby fauteuil, cécifoot ou encore volley-ball assis, voici les sports à essayer à l’université Toulouse Capitole ce vendredi 1er avril, dans le cadre des « Paralymp’ games ».

Les initiations se dérouleront sur le campus de l’université de 14 heures à 17 heures, encadrées par le Sade Toulousain Handisport, et notamment David Berty, ancien joueur international français de rugby à XV et désormais joueur de rugby à XIII en fauteuil.  

L’initiation au parasport permet, bien sûr, de faire découvrir une discipline, mais aussi de faire prendre conscience au grand public de la performance des athlètes handisport.

Jonathan Hivernat, capitaine de l'Equipe de France de rugby fauteuil et du Stade Toulousain Handisport

Des témoignages pour lever les tabous et inspirer les générations futures

En plus de proposer des initiations à différents sports, les " Paralymp’ Games " organisent également une table-ronde avec des sportifs en situation de handicap qui témoigneront à partir de 10 heures.

"Les témoignages permettent de transmettre aux étudiants les valeurs d’inclusion et de répondre aux questions qu’ils se posent, car certains sujets restent encore tabous dans le monde du parasport, considère Jonathan Hiverant. Il y a aussi l’idée d’être une source d'inspiration pour les générations futures", ajoute le sportif.

Selon le capitaine de l'équipe de France de rugby fauteuil, le handisport connait une véritable démocratisation ces dernières années, notamment avec la retransmission en direct des jeux paralympiques depuis 2016.