Éducation. Parcourssup, un casse-tête pour les élèves, les parents se tournent vers des conseillers privés pour choisir la bonne formation

Depuis ce mardi 17 janvier 2024, il est possible de s'inscrire sur la plateforme Parcoursup pour créer son dossier et formuler ses vœux post-bac. Un système ou les élèves ont du mal à s'y retrouver face aux 23.000 formations proposées. Les parents doivent trouver des astuces.

Depuis ce mardi 17 janvier, il est possible de s'inscrire sur la plateforme Parcoursup pour créer son dossier et formuler ses vœux post-bac. Parcoursup propose 23 000 formations, un dédale qui pousse certaines familles à s'adresser à des conseillers privés. Objectif : trouver la formation qui correspondra le mieux aux attentes de leur enfant et qui lui sera accessible.

Benjamin Ramos et sa mère Valérie ont rendez-vous avec une conseillère d'orientation privée. Ils comptent sur elle pour aider Benjamin à faire les meilleurs choix d'établissements pour son avenir. Il souhaite travailler auprès des animaux. Il compte sur cette conseillère pour le guider dans Parcoursup.

Épée de Damoclès

"C'est un peu stressant quand même parce qu'il y a les cours à gérer. Le but, c'est quand même de réussir ses trimestres. On a un peu cette impression d'avoir une épée de Damoclès sur la tête qui nous dit c'est vraiment toute notre vie qui en dépend un peu...".

Licence, prépa, BTS à Toulouse ou en dehors de la région... De nombreuses possibilités s'offrent à Benjamin mais le temps presse. "Nous, on a eu ce besoin-là, explique sa mère Valérie Ramos, parce qu'on manquait d'informations, on était dans le flou intersidéral".

Carole Balavoine est conseillère d'orientation privée à Muret. Elle exerce ce métier depuis trois ans au sein d'un réseau national. Elle tente d'apaiser les angoisses et de trouver avec l'étudiant les formations susceptibles de correspondre au mieux à ses attentes.

"La difficulté est de savoir corréler les intérêts professionnels avec les formations qui vont me permettre à moi de me diriger vers ces métiers-là et qui sont adaptées à mon profil". La prestation coûte 350€.

Au Centre d'information et d'orientation, les services sont gratuits. Les psychologues de l'Education nationale, le nouveau nom des conseillers d'orientation sont sur la brèche depuis l'ouverture de la plateforme.

Service gratuit au CIO

"Les parents sont en demande de plus en plus parce que c'est vrai que l'information est diffusée. Internet facilite cette diffusion d'information, explique Malika Ait Tizgui, directrice du Centre d'information et d'orientation de Toulouse-centre. Mais la difficulté pour les parents et les élèves c'est : qu'est-ce qu'on fait de cette information ?".

Le compte à rebours est lancé : les élèves de Terminale ont jusqu'au 14 mars, date de clôture de la formulation des vœux sur Parcoursup.