• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Polémique autour du contrat fédéral après la défaite de l'équipe de France de rugby en Irlande

Après la défaite, samedi, de l'équipe de France de rugby face à l'Irlande, le Président de la FFR reparle du contrat fédéral pour les internationaux de rugby français.

Par Karine Pellat

L'élite du rugby français balayée par les Irlandais ...19 à 9. Un coup dur pour le nouveau Président de la FFR.
Pour que l'équipe de France soit plus performante, Bernard Laporte souhaite que certains internationaux soient sous contrat fédéral.

Le contrat fédéral

Ce type de contrat déjà en place pour de nombreux rugbymens en Europe, permettrait une meilleure mise à dispostion du joueur pour l'équipe de France.
Une quarantaine de joueurs pourrait être concernée en France. Le joueur passerait 6 mois de l'année sous contrat avec son club et les 6 autres mois directement sous contrat avec la FFR. Cela permettrait une meilleure préparation et une meilleure récupération.

Une petite révolution 

Bernard Laporte voudrait négocier ces contrats fédéraux club par club. Mais ce changement de statut n'est pas du goût de tous. La Ligue, dont dépendent les clubs du top 14, n'a pas l'intention de se séparer de ses meilleurs joueurs la moitié de l'année. 


Un reportage de Yann Olivier d'Amontloir et Laurence Boffet :
Vers des contrats fédéraux pour les internationaux de rugby français ?


Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus