Portet-sur-Garonne : les salariés de Linde Gas en grève par solidarité reprennent le travail mercred

Les salariés sont toujours en grève / © maxppp
Les salariés sont toujours en grève / © maxppp

Les salariés de l'entreprise Linde Gas à Portet-sur-Garonne, en grève depuis vendredi 19 mai pour protester contre la suppression de 160 emplois sur les différents sites français du groupe allemand, reprendront la travail mercredi

Par Michel Pech

Les nouvelles négociations entre direction et syndicats qui se sont déroulées ce mardi matin ont permis de diminuer la tension. 
Le mouvement de grève est suspendu même si la menace existe encore.
Les négociations continuent et le travail reprendra mercredi matin.

Le site de Portet-sur-Garonne ne serait pas touché par cette restructuration qui devrait entrainer 160 suppressions de postes dans toute la France.

"Ce sont des licenciements boursiers"

Selon les grévistes, ces suppressions de poste et cette restructuration ne sont pas le fait de difficultés qu'auraient pu rencontrer l'entreprise mais plutôt de stratégies destinées à faire monter les profits des actionnaires

Tous les syndicats, CGT, CFE-CGC et CFDT participent au mouvement;
Linde Gas classée Seveso
Cette entreprise vend des gaz liquéfiés, des fluides frigorigènes et pharmaceutiques.
Elle produit notamment de l'azote liquide, de l'oxygène liquide ou de l'argon liquide.
Ces produits sont utilisés particulièrement dans les hôpitaux ce qui explique que la Préfecture pourrait réquisitionner une partie du personnel pour éviter la pénurie de ces produits indispensables.

Sur le même sujet

Les + Lus