On vous explique pourquoi c'est vraiment triste finalement de ne pas passer le bac pour cause de Coronavirus

Ce mecredi 17 juin 2020 devait être le coup d'envoi des épreuves écrites du Baccalauréat 2020 avec l'épreuve redoutée de Philosophie. Si au soir de l'annonce de l'obtention du diplôme en contrôle continu, c'était l'explosion de joie pour beaucoup. La cuvée 2020 rate des moments inoubliables.

© Pascale Lagorce

Passer le diplôme du Bac, c'est un parcours initiatique. Ça fait partie de ces souvenirs que l'on aime raconter en vieillissant, des souvenirs qui nous aident parfois dans l'éducation de nos enfants ... Ou pas. 

Qui n'a pas dit un jour à sa fille ou à son fils  : "Tu sais moi quand j'ai passé le Bac ..." . Ces moments là, les terminales de cette année 2020 ne pourront donc pas les raconter car cette année le bac est attribué en contrôle continu (sauf pour les oraux de rattapage) et finalement, ils ratent beaucoup de très bons moments. Ce mercredi 17 juin devait être marqué par le début des épreuves écrites, avec la Philo et ses 4 heures de remue-méninges. 

Pourquoi, c'est triste de ne pas passer le bac 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin ce 7 juillet 2020 à 8h30 , tu n'auras pas la chance , oui oui la chance, d'être avec tes amis, à attendre devant la porte du lycée, pour courir vers la délivrance : les résultats du BAC (tu les connais déjà). Tu ne connaîtras pas ce moment enivrant où tu ris (si tu l'as) où parfois, tu pleures (si tu ne l'as pas), où tu sautes dans les bras de tes copines (ou tes copains), où tu appelles vite tes parents. Et surtout, surtout, tu ne vas pas vivre cette incroyable soirée, cette nuit où tu pourras exulter, relâcher la pression, les angoisses des semaines passées, oublier le bachotage et fêter dignement ce diplôme avec l'absolution de tes parents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela dit plus tard, tu pourras raconter (comme les bacheliers de 1968) que toi le Bac, tu ne l'as pas passé, mais que tu l'as décroché quand même. Tu pourras confier à tes enfants : "Tu sais moi quand je devais passer le Bac en 2020, il y a eu un virus qui s'appelait le Coronavirus ..." . Une drôle d'épreuve là aussi. 

Alors vaut-il mieux décrocher son bac sans le passer ou le rater en le passant, mais en vivant des instants très forts en émotion ? Voilà qui pourrait faire un bon sujet de philo. Vous avez 4 H.

 

 

 

 

 

 

 

© FTV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​​​​​​

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​​​​​​

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société coronavirus santé bac
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter