La première Coupe du monde de la chocolatine aura lieu à Toulouse... et vous pouvez participer !

© MaxPPP
© MaxPPP

Le 27 mai prochain, Toulouse accueillera la première édition de la Coupe du Monde de la chocolatine (vs pain au chocolat). Professionnels, apprentis et même amateurs vont en découdre. 

Par Fabrice Valery

Qui sera le premier vainqueur de la Coupe du monde de la Chocolatine ? Ou plutôt : qui seront les vainqueurs dans les trois catégories de cette nouvelle compétition gastronomique, qui se déroulera pour la première fois le 27 mai 2019 à Toulouse : 
  • professionnels
  • apprentis
  • amateurs

Les inscriptions sont closes depuis le 15 avril, mais la page facebook de la compétition est toujours active.

En compétition 

  • 18 professionnels
  • 15 apprentis
  • 6 amateurs
Deux lieux vont accueillir compétiteurs et jurys :
le CFA (Centre de Formation des Apprentis) de Blagnac reçoit dans ses cuisines la production de la viennoiserie et l'hôtel Palladia de Toulouse-Purpan organise la dégustation et la remise des prix. 
 

Après la journée mondiale...

L'idée est née après l'instauration d'une journée mondiale de la chocolatine par le radio Toulouse FM. Dans la foulée, la Ligue Fraternelle des Artisans a mis en place cette compétition, alors que, sur les réseaux sociaux, la "guéguerre" entre les partisans de l'appellation "chocolatine" affrontent la team "pain au chocolat".

L'idée c'est de faire une belle et grande fête, tout en faisant la promotion de ce métier, le tourier, et de ce produit spécifiquement français (Géraldine Laborde, présidente de la Ligue Fraternelle des Artisans) 

Un jury prestigieux

Le jury sera présidé par Sylvain Herviaux, meilleur ouvrier de France boulanger, et des grands noms de la gastronomie comme le Toulousain Michel Sarran (#team chocolatine) ou le chef des cuisines de l'Elysée Guillaume Gomez (#team pain au chocolat) devraient y participer. 

Enfin des prix seront remis à la fois sur l'aspect technique et après dégustation à l'aveugle. 
 

Tourier, un métier méconnu

Si tout le monde sait ce qu'est une chocolatine-pain au chocolat ou un croissant, si tout le monde connaît le métier de boulanger et pâtissier, en revanche, le tourier reste méconnu.

Il s'agit de celui qui justement est le spécialiste de la fabrication de la viennoiserie. Ce nom vient de l'outil, la tourière, qui permet d'obtenir la pâte feuilletée. 

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus