Premières arrivées de migrants de Calais à Toulouse et en région Occitanie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery

Plusieurs dizaines de migrants en provenance de la "jungle de Calais" sont arrivés dans la région en provenance de Calais dans la nuit du 26 au 27 octobre. 

Les premières arrivées de migrants en provenance de Calais ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi notamment à Toulouse et dans le Tarn. Plusieurs dizaines de personnnes ont été accueillies et prises en charge le plus souvent par des associations.

A Toulouse, 29 migrants sont arrivés vers une heure du matin. Un autre bus avec 21 autres personnes est arrivé un peu plus tard à Bagnères de Luchon. Les personnes accueillis dans le quartier de Casselardit à Toulouse, dans un centre géré par la Croix Rouge, sont des hommes, tous de nationalité afghane. 

A LIRE AUSSI :

EN VIDEO / le reportage de Corinne Lebrave et Manon Bazerque : 
durée de la vidéo: 02 min 05
L'arrivée des migrants de Calais à Toulouse

Au total, 6 bus ont amené des réfugiés en Occitanie : à Toulouse encore (quartier des Pradettes) puis dans l'Aude, l'Hérault, le Tarn et le Tarn-et-Garonne. En tout, 270 personnes étaient attendues ces dernières heures dans notre région. Tous sont demandeurs d'asiles ou réfugiés et resteront au maximum durant 3 mois. 1500 places ont été prévues en Occitanie par les préfectures, mais toutes ne seront pas occupées : les réfugiés partant volontairement de Calais et choisissant leur destination en fonction des places disponibles, ce ne sont environ que quelques centaines de personnes qui vont s'installer en Occitanie. 

Dans le Tarn, ce sont 28 personnes qui sont arrivées durant la nuit et sont installés à Lacaune :