Près de Toulouse, les facteurs luttent contre la fracture numérique

Des facteurs près de Toulouse enquêtent pour le compte de la communauté d'agglomération du Sicoval. A l’aide d’un questionnaire, ils ciblent les besoins d’une population éloignée du numérique. Selon les résultats, des ateliers de formation numérique gratuits seront mis en place.
Les personnes âgées et isolées sont les premières victimes de la fracture numérique
Les personnes âgées et isolées sont les premières victimes de la fracture numérique © Jean-Luc Flémol/Max Ppp
Podcast, replay, achats ou impôts en lignes…Difficile pour certaines personnes de comprendre ce jargon informatique. Surtout lorsque l’on n'a pas accès aux outils du numérique.
Les personnes âgées, parfois isolées sont les premières victimes de ce "tout numérique"imposé. La dématérialisation des démarches administratives est prévue pour fin 2022.

L’idée de réaliser cette enquête est justement née de ce constat. Une véritable "course contre la montre" pour le président de la communauté d'agglomération du Sicoval, Jacques Oberti. Il souhaite par cette enquête, capter les besoins des personnes et déterminer les publics. Objectif : mettre en place très rapidement des ateliers de formation au numérique.

On veut démystifier le numérique et accompagner les publics, voir même mobiliser des acteurs sur le terrain pour effectuer les démarches à la place des personnes en difficulté. Il faut les aider et aller vite pour éviter aussi qu’ils perdent leur droit.

Faire face à la dématérialisation

Le territoire du Sicoval remettra un manifeste au gouvernement dans quelques semaines pour rappeler que face à la dématérialisation, il faut absolument garder des personnels pour accompagner ce public âgé, isolé souvent déconnecté du monde numérique.

La communauté d’agglomération du Sicoval aurait pu pour cette étude envoyer le questionnaire par la poste. Il a préféré faire appel à des acteurs de terrains et de proximité que sont les facteurs. Marie Martin et Thierry Villeger ont suivi  Danièle, factrice à Montgiscard.
 
Près de Toulouse, des facteurs luttent contre la fracture numérique ©TFV


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie numérique économie social