Pyrénées : la neige qui tombe du ciel...en hélicoptère à Luchon-Superbagnères provoque la colère des écologistes

L'hélicoptère affrété par le Conseil départemental de la Haute-Garonne pour apporter de la neige sur les pistes de la station de Luchon Superbagnères / © Térence Ferré
L'hélicoptère affrété par le Conseil départemental de la Haute-Garonne pour apporter de la neige sur les pistes de la station de Luchon Superbagnères / © Térence Ferré

La livraison de neige par hélicoptère par le le conseil départemental de la Haute-Garonne pour pallier le manque d'enneigement dans la station de ski de Luchon-Superbagnères, provoque la colère des écologistes qui estiment qu'"on marche sur la tête".

Par Vincent Albinet

L'opération, spectaculaire, révélée par France 3, a débuté vendredi, et s'est poursuivie ce samedi. Afin de pallier le manque d'enneigement dans la station de ski de Luchon-Superbagnères, le conseil départemental de la Haute-Garonne a décidé de faire livrer de la neige par hélicoptère sur certains tronçons,  notamment sur les espaces dédiés aux enfants et débutants.

Car 6 pistes sur 28 seulement sont ouvertes ce samedi.  Au total, ce sont deux heures et demi d'hélicoptère pour transporter quelque 60 tonnes de neige, selon le directeur du syndicat mixte, qui ont été utilisées.
    
"Cela va nous coûter entre 5.000 et 6.000 euros, selon Hervé Pounau, sachant qu'en terme de retour sur investissement il faut multiplier au moins par 10"
    
Cette opération, une première dans les Pyrénées, a été décidée "afin de soutenir (...) la station, la ville de Luchon et les acteurs du tourisme, déjà fortement impactés par les conditions climatiques exceptionnelles", affirme de son côté le conseil départemental de la Haute-Garonne, seul département pyrénéen à ce jour à avoir repris la gestion complète de trois stations en difficultés du Mourtis, de Luchon Superbagnères et de Bourg d'Oueil.
 

Selon Hervé Pounau, entre 50 et 80 personnes -  personnel de la station, moniteurs, loueurs de matériel, restaurateurs - vont pouvoir travailler grâce à cette opération.

Mais si le directeur du syndicat mixte convient que ces 60 rotations d'hélicoptère "ne sont pas hyper écologique", les écologistes eux ne cachent pas leur colère.

On marche sur la tête,

s'indigne Bastien Ho, d'Europe Ecologie les Verts (EELV). "Il s'agit d'une aberration court-termiste qui lutte contre le réchauffement climatique en y contribuant", dénonce-t-il.                                   
"Regardez la vidéo, ils deviennent fous ! », déplore pour sa part sur sa page facebook l'élu écologiste de Colomiers Patrick Jimena.

Les livraisons de neige par hélicoptère sont pratiquées depuis plusieurs années dans les Alpes. Celles de Luchon Superbagnères constituent une première dans les Pyrénees françaises.

Voir le reportage de Charlotte Boniteau, Delphine Gérard et Serge Djian :

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus