Mieux supporter les fortes chaleurs prévues en Midi-Pyrénées : les conseils d'un médecin

Dans l'ex région Midi-Pyrénées les températures avoisinent les 40°. Il faut donc s'hydrater mais pas seulement ... Un médecin généraliste toulousain prodigue ses conseils aux parents de nourrissons, adultes, malades et personnes âgées.

D'après météo France, ce lundi 27 juillet 2020 après-midi il fait 39° à Toulouse.
D'après météo France, ce lundi 27 juillet 2020 après-midi il fait 39° à Toulouse. © MAXPPP / NATHALIE SAINT AFFRE
Savez-vous vraiment ce qu'il faut faire pour supporter les fortes chaleurs et prévenir les insolations ? Il est temps de se poser la question puisque dans l'ex région Midi-Pyrénées les températures devraient avoisiner les 40° en cette fin de mois de juillet. Des chaleurs qui s'ajoutent au contexte de la crise sanitaire liée au coronavirus. Pour lutter contre la propagation du Covid-19 dans les Ehpad par exemple, il est toujours interdit d'utiliser des ventilateurs. A la résidence Saint-Simon à Toulouse, les chambres sont aérées tous les matins par les ASH (agents des services hospitaliers) puis les volets et fenêtres sont fermés dès que la chaleur se fait sentir. Pour aider le personnel à surveiller les 94 résidents de cette maison de retraite, six jeunes étudiants sont embauchés de juin à août. A tour de rôle chaque jour de 8h à 17h30 l'un d'entre eux s'occupe de surveiller que les personnes âgées n'oublient pas de s'hydrater. Pour les plus âgées qui ne résident pas en Ehpad, certaines communes mettent en place des surveillances. Dans la communauté d'agglomération du Sicoval par exemple, en Haute-Garonne, des aides à domicile et infirmières délivrent repas et conseils. Et ces derniers varient en fonction de l'âge et de la santé explique le docteur Macheto basé à Toulouse. Voici ses conseils.

Les bons gestes à adopter pour les nourrissons


"Le plus important est d'éviter les heures d'exposition solaire c'est à dire entre 10h et 17h" rappelle le docteur Macheto. Il préconise aussi de baisser la température de la chambre du bébé à 18° environ. Et ce, en fermant totalement les volets entre 10h et 17h. Le médecin recommande de mouiller le front et la partie interne de la cuisse des nourrissons à l'aide d'un gant frais afin de les rafraichir.

Eviter de surcharger les enfants de vêtements, les mettre en couche, et les faire boire à volonté. Surtout, toujours avoir une solution de réhydration chez soi.   

Docteur Macheto

Concernant les solutions de réhydratation chacun peut opter pour les sachets de son choix. Si toutefois vous n'avez pas de solutions chez vous, il est possible de fabriquer soit même sa solution, différentes recettes fonctionnent.
 

Que doivent faire les adultes ?


Des recettes qui existent aussi pour les adultes, précise le médecin généraliste. Par exemple, il est possible de mélanger de l'eau à quatre cuillères à café de sucre et une pincée de sel, rapporte-t-il.

Pour tous les âges, il est préférable d'éviter de s'exposer entre 10h et 17h car cela pourrait engendrer une déshydratation, des coups de chaleurs, céphalées, nausées et autres vomissements.

Davantage de vigilance pour les personnes malades


Le risque est encore plus élevé pour les personnes souffrant de comorbidités (maladies chroniques, inflammatoires, diabète etc.) Il est donc préférable pour ces malades de respecter à la lettre les horaires de sorties parce que la déshydratation est beaucoup plus grave chez eux, explique le docteur Macheto.
 

Pour les personnes souffrant de maladies intercurrentes comme on dit dans notre langage de médecin, c'est boissons à volonté. L'eau c'est bien, mais on préfère des solutions de réhydratation comme les mélanges eau sucre et sel par exemple. Et ne pas boire rapidement.

Docteur Macheto

Comment refroidir son appartement ou sa maison ? 


Pour le médecin généraliste toulousain, la technique est de tout fermer, volets et fenêtres, entièrement. Il faut éviter que le soleil entre dans une pièce. Et surtout, bien aérer avant 10h et après 19h.

Pour ceux qui ont la chance d'avoir de la climatisation tant mieux. Pour les autres, attention au ventilateur : selon l'âge et la comorbidité il peut aggraver l'excès de chaleur.

Docteur Macheto

Sinon, pour un adulte qui n'est pas malade et ne souffre pas de fièvres, le médecin donne une astuce : "s'envelopper dans un linge mouiller et positionner le ventilateur à deux mètres de soi : cela permet d'augmenter la fraîcheur du corps".

Nourriture et médicaments

Derniers conseils : éviter tous les médicaments autre que le paracétamol. Et pour ce qui est de l'alimentation, il est vrai qu'il est possible d'avoir moins faim à cause de la chaleur. Il faut alors passer aux liquides, explique le médecin. "Des glaces, des protéines ... tout ce que l'on trouve sous forme liquide mais en petite quantité pour éviter les vomissements" détaille-t-il.

Pour des précisions ou conseils particuliers en fonction de votre âge et de votre santé, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin généraliste, et n'oubliez pas que la réhydratation ne se fait pas qu'à domicile. Si elle est insuffisante, consultez. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo santé société coronavirus/covid-19