• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Qui est Arsen Goulamirian, le boxeur toulousain champion du monde WBA ?

Arsen Goulamirian après sa victoire à Marseille / © MaxPPP
Arsen Goulamirian après sa victoire à Marseille / © MaxPPP

Le boxeur d'origine arménienne a décroché samedi la ceinture de champion du monde WBA des lourds-légers. Il a été formé au Boxing Club de Blagnac et s'entraîne désormais aux Etats-Unis. 

Par Fabrice Valery

Et un titre de plus pour la boxe toulousaine : après Sofiane Oumiha, vice champion olympique et champion du monde amateur, et son "frère" Mohamed Mimoune, champion du monde pro IBO des poids super-légers, les rings toulousains comptent depuis samedi un autre champion du monde professionnel, cette fois dans la catégorie des lourds-légers WBA : Arsen Goulamirian.

Il a remporté la ceinture mondiale samedi à Marseille en dominant le Belge Ryad Merhy par arrêt de l'arbitre à la 11ème reprise, avant l'issue d'un combat prévu en 12 rounds.

Alors certes, le boxeur d'origine arménienne ne s'entraîne plus dans la région toulousaine, mais désormais aux Etats-Unis, avec un entraîneur américain. 

Pourtant, son histoire, personnelle et sportive, est intimement liée à la région toulousaine où le boxeur, aujourd'hui âgé de trente ans, est arrivé avec sa famille en 1999, en provenance d'Arménie.

Il a fait ses classes au Boxing Club de Blagnac. D'abord en amateur, puis en professionnel. Aujourd'hui, à 30 ans, il estime qu'il a "encore des choses à apprendre" et qu'il peut "aller encore plus loin", comme il l'a confié à Tout Le Sport sur France 3 :

Cela faisait 11 ans, depuis Jean-Marc Mormeck, que la France n'avait eu de titre dans cette catégorie. 

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus