"Ratures indélébiles" : la BD sur le harcèlement scolaire vient d'être primée, rencontre à Toulouse avec son auteure

La scénariste toulousaine Aurelle Gaillard et la dessinatrice Camille K ont obtenu le prix France Bleu de la BD 2023. Leur ouvrage, qui s'intitule "Ratures indélébiles" traite d'un sujet semsible : le harcelèment scolaire. Un BD qui fait écho à la vie d'Aurélie Gaillard.

Le prix France Bleu de la BD 2023 a été attribué à "ratures indélébiles" de la scénariste toulousaine Aurelle Gaillard et la dessinatrice Camille K. Une BD pour adolescents; dont le thème central est le harcèlement scolaire.

Raconter le harcèlement scolaire

C'est l'histoire de Juliette. Une bonne élève. Peut-être trop au goût de certains. Elle vient d'entrer en classe de 4ème et pour elle tout va bien. Jusqu'au jour où la "leader" du collège décide la prendre en grippe. Alors la vie de Juliette bascule. 

Elle subit insultes et brimades au quotidien. Des photos d'elle sont partagées sur les réseaux sociaux. Des rumeurs circulent sur elle. Elle est la risée de tout le collège et souffre en silence, effrayée de dire quoi que ce soit à ses amis et sa famille

    Témoin du harcèlement au collège

    Dans une première vie, Aurelle Gaillard a été enseignante. Elle a occupé les fonctions de professeur de français pendant 4 ans en collège. Le harcèlement, elle connaît. L'une de ses élèves l'a vécu. Témoin de cette éxpérience douloureuse, elle a choisi de l'écrire. Une façon pour elle de se battre contre ce fléau.

    "Les élèves de sa classe ont créé une page Facebook uniquement pour l'insulter", raconte Aurelle Gaillard. "Un jour l'affaire a été révélée et moi j'ai lu tout ce qui a été écrit à son encontre et c'était extrêmement violent."

    Le harcèlement : un jeu pour les ados ?

    Son expérience d'enseignante a fait comprendre à Aurelle Gaillard, combien la question du harcèlement faisait partie du quotidien des ados : "Les jeunes incriminés ne comprenaient pas, ne voyaient pas la violence de leur propos", explique la scénariste. "C'était presque comme un jeu pour eux."

    Un univers virtuel pour les agresseurs mais une victime bien réelle. "J'ai été très touchée par cette histoire, confie Aurelle Gaillard. J'aurais bien voulu l'aider. Alors ma façon à moi de le faire ça a été d'écrire ce scénario et de le mettre en image."

    Aurelle Gaillard a travaillé avec la dessinatrice Camille K. L'ouvrage a obtenu le prix France Bleu de la BD 2023. Le jury était composé de parents et d'adolescents.

    L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    choisir une région
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité