Rencontre. "Personne ne me dit ce que je dois faire, on me prend comme je suis", Céline Aviani une artiste authentique et engagée

Elle a fait parler d'elle sur les plateaux TV et sur les réseaux du fait de son engagement pour la jeunesse et l'éducation. Céline Aviani voudrait aussi qu'on l'entende en tant qu'artiste. La chanteuse du Gers sort tous les mois un extrait de son premier EP intitulé "I". Voix parfaitement posée teintée d'un bel accent du sud, textes engagés... Rencontre.

Céline Aviani vient tout juste de sortir "SOS (d'une jeunesse en détresse)". Un titre qui fait penser à "SOS d'un terrien en détresse" de Daniel Balavoine. On lui souhaite de rencontrer autant de succès. Balavoine avait une voix aiguë (même si dans cette chanson, il commence en tessiture basse) et pour Céline, elle porte plutôt vers les graves. Comme ça, on pourrait penser à Clara Luciani, Nolween Leroy ou Zazie. Pour ses débuts dans la chanson, on sent tout de suite un côté pro.

Un conservatoire lyrique "par hasard"

Céline Aviani a grandi dans le Gers et pas question de le cacher. D'ailleurs dans ses chansons, le "r" est souvent roulant et les mots bien timbrés "sud". Les racines, le terroir, l'authenticité, elle les défend. Même si désormais, elle vit dans la région parisienne où elle est conseillère principale d'éducation. "Je voulais être conservatrice du patrimoine. Durant ma jeunesse, j'ai toujours fait du piano, du théâtre ou de la danse. J'ai monté une comédie musicale. Je suis venue à Toulouse pour faire ma prépa et lors des inscriptions, ma mère s'est trompée et m'a inscrite en chant lyrique !"

Un acte pas vraiment manqué, car cette curiosité, ce souci de bien faire, n'ont pas été vains. "Deux ans et demi de chant lyrique m’ont apporté de la rigueur, pour aller chercher autre chose et mettre en valeur ma voix. J'ai été accompagnée par Nathalie Dupuy (NDR : Starmania, The Voice, Le roi Soleil, Kyo, Olivia Ruiz...). Elle m’a recentrée autour de mon identité vocale (une voix grave), pour aller trouver la tonalité et du relief."

La chanson a toujours été sa priorité, mais elle ne savait pas si elle pourrait en faire son métier. Elle commence à enregistrer les premiers morceaux de son EP dès 2021. Trois ans plus tard, chaque mois, elle fait découvrir un titre. Deuxième single paru : "Dis-moi tout", une ballade pop écrite et composée avec Otta (Kimberose, Slimane).

Des morceaux enregistrés chez Francis Cabrel

"SOS (d'une jeunesse en détresse)" est le troisième extrait dévoilé, enregistré à Paris par le label et studio Plugin records. Mais auparavant, les bonnes fées se sont penchées sur son micro et l'ont envoyée pas très loin du Gers, à Astaffort (Lot-et-Garonne) dans les studios de Francis Cabrel et du label Baboo Music. Elle a collaboré avec la fille de Francis Cabrel (Aurélie) et son compagnon Esthen Dehut (qui a travaillé avec le groupe "3 cafés gourmands".

De cette collaboration, sont nés plusieurs titres dont le très beau "Un nouveau monde". Sans doute le morceau le plus personnel qui parle du fait de ne pas se sentir à sa place, ou encore du harcèlement scolaire dont elle a été victime.

Le clip sortira bientôt, mais Céline a bien voulu nous donner un extrait. "J'ai un rapport à l'image très fort comme Stromae ou Rosalia que j'adore, car ils ont une identité visuelle très forte. J'aimerais créer des vidéos clips aussi marqués. Pour celui-ci, nous avons tourné au lycée Louis le Grand à Paris. J'ai adoré. Ça donne un côté pop rock."

durée de la vidéo : 00h00mn53s
Le nouveau clip de Céline Aviani "Un nouveau monde", tourné au Lycée Louis Le Grand (Paris) ©Céline Aviani

Bien que débutante dans la chanson, Céline Aviani a déjà collaboré avec un autre artiste connu : Brice Conrad avec qui elle a coécrit "Encore". On lui doit l'énorme tube "Oh la" (J'ai dit Oh la, dans la nuit bleue).  

Dès l'âge de 19 ans, faire un disque la taraude. Longtemps, elle a baigné dans le théâtre, ce qui a forgé son écriture. Le déclic : un atelier d'écriture et de la composition pendant un an. En 2016, elle participe au casting "Repérage" sur Canal +. Elle ira en finale. Face à elle, un membre du jury inattendu : Jonathan Cohen. Elle a aussi fait le buzz en interrogeant le pilote de F1 Charles Leclerc dans une émission du Youtubeur Squeezie.

Une artiste et une femme engagée

Une chose est sûre, son premier album sera à son image : engagé. Le mal-être des jeunes (SOS d'une jeunesse en détresse), l'adoption avec le titre Zoungou ou encore le harcèlement scolaire (Un nouveau monde), la plume est bien trempée et parfois au vitriol. "À vous les donneurs de leçons, les frustrés, les mâles dominants, les politiciens à 2 balles, les briseurs de rêves et d'espoir... Sachez une chose : on ne va rien lâcher, on va retrousser nos manches, sortir du cadre et construire un nouveau monde".

Un texte, avec la force de l'interprétation, qui ne laisse aucun doute sur la sincérité de ses combats.

Il n'y a personne pour me dire ce que je dois faire. On me prend comme je suis. Ce qui compte c’est d’être authentique. J’ai envie de gens qui sont absolument sincères dans ce qu’ils font.

Céline Aviani, artiste

Dans son premier opus, il y aura aussi des textes plus légers qu'elle enregistrera avec ses complices Baptiste Collongues (piano), Yohan Guerive (guitare). Tout sera en français, car c'est son identité vocale, et toujours sous le signe fort de l'exigence. "Je suis très attentive à la qualité audio. Ça vient de la scène car j'en ai fait beaucoup et dans des lieux différents. Ça crée une exigence et renforce l'envie de donner quelque chose de qualitatif. La mélodie, c'est primordial. J’ai grandi avec les grands tubes de Goldman, Sanson, Calogéro, Zazie, Cabrel ou Nicoletta. Je suis très variété française, car ça touche tout le monde."

L'artiste espère donc se produire sur scène. Elle est déjà passée à Marciac, Toulouse, Bordeaux et dans un théâtre à Paris pendant trois mois. L'album sortira d'ici la fin de l'année sous son propre label (21 Productions) afin de défendre son identité. Authentique et engagée.

Instagram

Facebook

Tiktok

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité