Rétrospective : 30 ans de photos de Jane Atwood au festival MAP Toulouse

Publié le

Pendant plus de trois décennies, la photographe franco-américaine s'est attachée à raconter la vie des victimes d'exclusion. Des portraits tout aussi artistiques qu'instructifs, qu'elle expose tout l'été au château de Laréole, en Haute-Garonne.

Plongez dans la rétrospective d'une carrière de photographe longue de trente ans. À partir du vendredi 3 juin prochain, les plus grands moments de la carrière de la photographie franco-américaine Jane Atwood sont à retrouver au château de Laréole dans le cadre du festival de photo MAP Toulouse.

Pas de "curiosité malsaine"

Depuis le début de sa carrière en 1976, la native de New-York s'est spécialisée dans la photographie des personnes victimes d'exclusion. Ainsi, les 200 photos exposées abordent notamment les conditions de vie des marginaux, comme les prostituées à Pigalle ou encore les femmes incarcérées à travers le monde. 

"Ce n'est pas de la curiosité malsaine, précise la photographe récompensée des prix les plus prestigieux. C'est la curiosité de vouloir savoir et comprendre. Mon travail c'est de comprendre quelque chose et j'ai toujours beaucoup de questions". 

Plus de trois décennies de carrière

L'un des faits d'arme les plus importants de sa carrière, remonte à 1987. Durant quatre mois, nuits et jours, elle a vécu chez Jean-Louis, un homme atteint du sida. C'est la première fois qu'un visage est posé sur la maladie. 

"Je ne sors jamais indemne de mes sujets, mais je ne suis pas détruite par mes sujets parce que j'en fais quelque chose, poursuit l'artiste. Ça peut devenir un livre, une exposition, une conférence..."

L'histoire de Jean-Louis, justement, fait partie des sept histoires déclinées dans l'exposition. Les autres histoires sont consacrées à Haïti, où Jane Atwood a vécu, mais également aux "gens" de Pigalle, qu'ils soient transsexuels, sans domicile fixe ou même prostituées. La place des femmes en prison se décline également en une histoire et occupe un rôle important dans le parcours proposé aux visiteurs.

Quatre mois d'exposition

L’inauguration officielle de l’exposition aura lieu le 10 juin prochain à 18h au Château de Laréole en présence de l’artiste. Pour le reste, cette immersion photographique dans le monde des ignorés est à retrouver jusqu'au 25 septembre 2022.