Roland-Garros : le Toulousain Hugo Gaston s'incline avec les honneurs en huitièmes de finale face à Dominic Thiem

Après avoir fait tomber Wawrinka, le Toulousain Hugo Gaston a bien failli réitérer son exploit dimanche face à Dominic Thiem, au tournoi de Roland-Garros. Après un match qui a maintenu le cours central en haleine pendant 3 h 30, il a fini par s'incliner, sur le fil, devant le numéro 3 mondial.
Hugo Gaston s'est incliné face à Dominic Thiem en huitièmes de finale de Roland-Garros mais il a vendu chèrement sa peau.
Hugo Gaston s'est incliné face à Dominic Thiem en huitièmes de finale de Roland-Garros mais il a vendu chèrement sa peau. © MARTIN BUREAU / AFP
Jusqu'au bout, il a joué crânement sa chance et il a bien failli l'emporter. Hugo Gaston a frôlé l'exploit dimanche en huitièmes de finale des internationaux de tennis de Roland-Garros. Le jeune Toulousain a emmené Dominic Thiem jusqu'au 5ème set. Et il a réussi à faire trembler le numéro 3 mondial, avant de finalement s'incliner 6-4, 6-4, 5-7, 3-6, 6-3.
 

Roland-Garros, c'était un rêve pour moi quand j'étais petit. Dominic, je le regardais à la télé et là, je fais un 5 sets contre lui.

Hugo Gaston


Au tour précédent déjà, Hugo Gaston avait impressionné par son calme et sa maîtrise en faisant plier le Suisse Stan Wawrinka en 5 sets.

Un jeu inventif et varié

Sur un cours central sur lequel il n'avait jamais joué avant ce dimanche, il a lui a d'abord fallu deux sets pour ajuster son jeu face au récent vainqueur de l'US Open et double finaliste sortant. Ensuite, il a déroulé son tennis et son jeu varié, plein d'amorties qui ont souvent déboussolé Thiem, au point de l'embarquer dans un cinquième set au bout duquel il a fini par reprendre le dessus. 

Je n'avais pas vu un joueur avec un tel toucher depuis très longtemps. Ses amorties viennent d'une autre planète, il m'a fait sprinter quatre cents fois vers le filet. S'il continue comme ça, il va devenir un très grand joueur.

Dominic Thiem


Porté pendant le match par un public conquis, Hugo Gaston a été raccompagné aux vestiaires sous les acclamations :

Un beau parcours à Roland-Garros

Il s'est dit ensuite "très fier" de son parcours dans ce tournoi où il avait été invité par les organisateurs, même s'il était aussi "un peu déçu" par sa défaite.
"Je perds 6-3 au 5e set contre Dominic qui est un très grand joueur, je n'ai pas de regrets" a-r-il déclaré en conférence de presse à l'issue du match. "Je sors de ce match la tête haute. Je suis très content de ce que j'ai fait. Le public m'a beaucoup aidé, m'a beaucoup poussé, je tiens à les remercier. Je suis très content de mon tournoi. Jouer contre des grands joueurs, ça fait forcément grandir, j'engrange de l'expérience. J'ai tout donné, et c'est aussi de ça dont je suis fier.'"
239 ème joueur mondial, Hugo Gaston garde les pieds sur terre et se promet surtout de travailler beaucoup pour "revenir encore plus fort" l'an prochain à Roland-Garros :

Avec mon entraîneur, on va repartir sur les Challenger, c'est actuellement mon circuit. L'objectif c'est d'être dans les 100 premiers mondiaux le plus rapidement possible. J'espère que l'an prochain, je reviendrai ici sans avoir besoin d'une invitation.

Hugo Gaston

Une aventure suivie de près à Blagnac

Au tennis-club de Blagnac, où il est licencié, l'aventure parisienne d'Hugo Gaston a été suivie de près. Copains d'entrainements, jeunes licenciés du club, entraineurs... Ils se sont rassemblés ce dimanche pour suivre le match à la télé. Et ils ont vibré à l'unisson pour leur champion.  
"Il y a ses copains qui sont là" explique Brice Bernard, le directeur sprotif du club, "ceux qui se sont entraînés avec lui et qui ont joué avec lui en championnat de cadets à l'époque et puis il y a d'autres jeunes qui sont là parce c'est un peu un héros pour eux et tant mieux. Il faut les faire rêver et je pense qu'on a un rôle par rapport à ça, nous les clubs. On doit les faire rêver pour créer les vocations de demain."

Et le rêve de la victoire, tous l'ont partagé dans cette salle où des grands "Allez Hugo" avaient été peints sur les vitres en lettres capitales.

On a vécu des moments grandioses. Hugo nous fait vibrer. Hugo nous a fait plaisir par son jeu, par l'énergie qu'il a produite. On est sans voix devant la performance de ce jeune qu'on suit au club depuis qu'il a 9 ans. 

Philippe Lakhdar
Secrétaire général du Tennis Club de Blagnac

Pour lui, pas de doute, "c'est la naissance d'un champion. Il a sa place parmi les meilleurs."

Voyez le reportage de Christine Ravier et Ayham Khalaf :

Tennis : à Blagnac, on a suivi avec émotion le 8ème de finale d'Hugo Gaston à Roland Garros
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roland-garros sport tennis