Tennis : finaliste du tournoi de Gstaad en Suisse, le Toulousain Hugo Gaston retrouve la forme sur terre battue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann-Olivier d'Amontloir

Hugo Gaston avait conquis le public du tournoi de Roland Garros 2020, mais connu une traversée du désert depuis. A l'âge de 20 ans, le petit prince toulousain a disputé mais perdu, la première finale en tournoi ATP de sa jeune carrière, ce dimanche 25 juillet sur la terre battue de Gstaad en Suisse.

Le jeune tennisman toulousain Hugo Gaston avait conquis le public du tournoi de Roland Garros, en septembre-octobre 2020 : il avait aligné les performances, battant même le Suisse Stan Wawrinka (vainqueur à Paris en 2015) pour se hisser en huitième de finale du célèbre tournoi du Grand Schelem sur terre battue.

A tout juste 20 ans, il y avait glané le surnom de "petit prince" du tennis français, mais cet état de grâce avait été suivi de plusieurs mois de traversée du désert.

Regain de forme

Ces deux dernières semaines, le Toulousain semble avoir retrouvé la forme sur sa surface de prédilection : il a enchainé les performances pour se hisser jusqu'en finale, d'abord au tournoi Challenger de Iasi en Roumanie dimanche dernier, puis celle du tournoi ATP de Gstaad en Suisse ce 25 juillet.

Redescendu au rang de numéro 155 au classement mondial, il a cette fois subi la loi du Norvégien Casper Ruud (numéro 14) qui s'est imposé 6/3 - 6/2.

Remontée au classement ATP

Pour autant son parcours est émaillé de victoires probantes : après avoir battu le n° 144 au premier tour du tournoi, le gaucher doté d'un solide revers à deux mains a successivement vaincu les joueurs classés aux 46ème, 19ème et 52ème rangs ATP.

Malgré sa défaite en finale, Hugo Gaston sera classé 132ème joueur mondial demain lundi 26 juillet. 

Peut-être le début d'une remontée vers les sommets de la planète tennis, pour le petit prince toulousain.