Top 14 - Victoire du Stade Toulousain contre La Rochelle : "On s'en sort plutôt pas mal", estime Ugo Mola

Publié le
Écrit par Marie Martin avec AFP

Le Stade Toulousain a encore fait souffrir La Rochelle. Vainqueurs des finales de Top 14 et de Coupe d'Europe la saison dernière face à ces mêmes Rochelais, les Toulousains ont entamé l'exercice 2021-2022, dimanche 5 septembre 2021, par un succès sur le fil (20-16) en Charente-Maritime.

Les Maritimes pensaient tenir la victoire mais c'est encore raté. Les Rouge et Noir ont longtemps buté sur la défense de leurs adevrsaires. Mais à moins d'un quart d'heure de la fin, Romain Ntamack, d'une percée flamboyante, a apporté le premier et seul essai aux siens pour inverser le cours du match. 

Le carton rouge infligé au mastodonte australien, Will Skelton, (57) pour une charge avec l'épaule contre la tête de son compatriote Richie Arnold, deuxième ligne de Toulouse, a pesé lourd dans la balance. Comme en finale de Champions Cup, où Levani Botia avait été exclu définitivement dès la première période, Grégory Alldritt et ses partenaires ont dû lutter en infériorité numérique.

Il faut dire aussi que, comme sur le front continental et en finale de Top 14, les Maritimes ont laissé filer des points devant les perches, leur péché mignon : quatre tentatives manquées, dont trois pour le seul Jules Plisson.

Du côté toulousain, Thomas Ramos a encore été précieux, avec un 5/7 devant les poteaux. L'arrière international s'était déjà distingué en finale du Top 14, fin juin au Stade de France, en signant notamment un joli drop. Sa dernière pénalité a permis à son équipe de prendre quatre longueurs d'avance dans le "money time". Les hommes d'Ugo Mola n'étaient pas à l'abri d'un essai mais ils ont tenu le choc.

Le Stade Rochelais a donc dû se contenter du bonus défensif et reste toujours puni face à Toulouse. En cinq duels avec les Rouge et Noir la saison dernière, les Maritimes ne s'étaient pas imposés une seule fois, chutant en match de préparation, deux fois en saison régulière et surtout lors des deux sommets à Twickenham puis au Stade de France.

"Pas le match de l'année"

Antoine Dupont, demi de mêlée du Stade Toulousain, a déclaré à l'issue de la rencontre : "On a vu un match assez cadenassé où en première mi-temps on a eu du mal à mettre notre jeu en place. Les Rochelais avaient ciblé les rucks et les ont parfaitement joués. Ils nous ont causé pas mal de soucis, on a eu pas mal de pénalités".

On n'a pas fait le match de l'année mais la victoire est importante. C'est sûr que le carton (rouge infligé à Will Skelton) nous fait du bien, surtout sur un joueur comme ça. On sait l'importance qu'il a dans leur effectif. Mais le discours à la mi-temps, cela a été ça : (améliorer) les rucks et la discipline. A contrario d'eux, on a pris pas mal de pénalités sur des actions défensives et à chaque fois ça leur a permis de venir dans notre camp.

Antoine Dupont

"On s'en sort plutôt pas mal"

"A la lecture du calendrier, ce n'était pas forcément un cadeau de venir ici au regard du contexte, du retour du public, de la qualité de l'équipe de La Rochelle et du temps de préparation des deux équipes", a quant à lui estimé Ugo Mola, le manager du Stade Toulusain.

"On s'en est sorti plutôt pas mal. On a eu la réussite nécessaire d'un match à l'extérieur malgré beaucoup de fautes. On a été beaucoup trop pénalisé par moments, on a eu du mal à mettre notre rugby en place et pourtant, avec des miettes, on a réussi à marquer cet essai dans un moment crucial. Ce n'est pas de l'ordre du hold-up car on s'est engagé fort, ça a cogné fort mais sur le rugby, il y a une grosse marge de progression.

C'est une soirée positive pour lancer une saison. Après, je reste sur ma faim sur le contenu et la production mais ce n'est que la première journée après trois semaines et demi de préparation.

Ugo Mola, manager du Stade Toulousain

"L'essai de Romain Ntamack est assez exceptionnel, il le finit tout seul, comme un grand. Les cadres de l'équipe présents ce soir ont assumé leur statut et je suis très satisfait de pouvoir entraîner ce genre de joueurs et cette jeune génération qui
s'est accrochée
", a encore ajouté l'entraîneur des Rouge et Noir.