Toulouse : 170 kilos de cigarettes saisis en une semaine par les services de douanes

Publié le Mis à jour le

Les services douaniers de la direction régionale de Toulouse ont effectué plusieurs saisies de cigarettes ces derniers jours. 170 kilos au total, soient quelques 850 cartouches de contrebande.

Tout commence par un contrôle des douaniers à l'aéroport de Toulouse-Blagnac, le 7 juillet dernier. Dans sa valise, un ressortissant ukrainien transporte 75 cartouches de cigarettes... La marchandise est confisquée sur le champ et l’homme est libéré moyennant le paiement d’une amende douanière.

Mais il va rester sous surveillance. Les douaniers le voient, aux abords de l'aéroport, en compagnie d'un autre Ukrainien et constatent que les deux hommes logent dans un hôtel à proximité. C'est là qu'ils décident de faire une descente, le dimanche 8 juillet et découvrent 374 nouvelles cartouches de cigarettes. 

Au total, 90 kilos de cigarettes sont saisis. L'enquête révèle que les deux hommes avaient pris en charge six valises de cigarettes à l'aéroport de Kiev pour les livrer à des commanditaires toulousains. Chacun d'entre eux devait être rémunéré à hauteur de 700 euros. 

Jugés en comparution immédiate, ils ont été condamnés jeudi à 8 mois de prison avec sursis pour l’un et 6 mois de prison avec sursis pour l'autre. Ils ont par ailleurs écopé d'une amende douanière de plus de 29 000 euros.

 

Une autre saisie en montagne

Lundi dernier, c'est au cours d'un service à pied en montagne, que des agents des douanes de la brigade d’Ax-les-Thermes ont effectué une autre saisie. Ils ont identifié un convoi de marcheurs lourdement chargés. Trois hommes qui ont pris la fuite à travers bois à leur vue en abondonnant leur chargement à la vue des douaniers. Cette fois-ci, ce sont 39 Kg de cigarettes quoi ont été saisis. Si on les ajoute aux 90 Kg de l'aéroport et aux autres saisies de la semaine dans la région, les douaniers ont saisi 170 kilos de cigarettes en une semaine, soient 850 cartouches de cigarettes.





 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité