• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse 2030 : horizontale ou verticale ?

Quel modèle pour la ville rose ? Los Angeles ou New-York ? Etalement ou densité verticale ? / © Stéphane Compan/France 3 Occitanie
Quel modèle pour la ville rose ? Los Angeles ou New-York ? Etalement ou densité verticale ? / © Stéphane Compan/France 3 Occitanie

Dans le cadre de l'événement Toulouse 2030, qui se tient du 12 au 14 octobre 2018, la ville se pose la question de son futur architectural. Quel modèle ? Horizontal ou vertical ? Los Angeles ou New-York ?

Par Marie Martin

Comment se dessine la ville de demain ? Comment relever les défis futurs tout en maintenant une qualité de vie ?

Depuis vendredi 12 octobre, la ville rose s'interroge sur son devenir. L'événement se nomme Toulouse 2030 et propose durant trois jours des débats, des tables rondes et des expositions sur ce thème.

Architectes, urbanistes, paysagistes ou sociologues partagent leurs visions de la ville avec le grand public. La question du développement de la ville est centrale. Toulouse doit-il s'élever ? Ou s'étaler ? Quel modèle ? Vertical ou horizontal ? New-York ou Los Angeles ?

Dans la ville rose, il y a peu d'immeubles : la hauteur moyenne du bâti est de 5,60 mètres. Le projet de tour Occitanie - 150 mètres de haut - fait forcément débat.

Si 2030 peut paraître un horizon lointain, c'est aujourd'hui, déjà, que Toulouse grandit. Elle sera bientôt la troisième ville de France, avec 1 million d'habitants. Alors oui, il est urgent de réfléchir. Avant la complète saturation...

Voir le reportage de Stéphane Compan et Christian Bestard, de France 3 Occitanie : 
 
Toulouse 2030 : horizontale ou verticale ?

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus