• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : 50 bougies pour le Concorde au musée Aéroscopia

Voler en Concorde était réservé à l'élite : un aller-retour coûtait en moyenne 8400 euros / © France 3 Midi-Pyrénées
Voler en Concorde était réservé à l'élite : un aller-retour coûtait en moyenne 8400 euros / © France 3 Midi-Pyrénées

Pour les 50 ans du premier vol du Concorde, le musée Aéroscopia a programmé une série d’événements autour de cet avion mythique et cher à la communauté aéronautique toulousaine. L'émotion est toujours grande quand il s'agit de parler de cet avion... même des années plus tard !
 

Par Sylvain Duchampt

Même s'il a été un échec commercial, le Concorde a toujours fait rêver. Certains n'ont pas hésité à dépenser plus de 8000 euros pour un simple aller-retour entre Paris et New-York.

Désormais, il suffit de se rendre au musée Aéroscopia pour découvrir l'avion mythique. Mais les visiteurs n'auront jamais cette sensation incroyable au décollage d'être cloué à son siège

Il faudra du temps avant qu'un avion comme le Concorde voit à nouvau le jour : les nuisances sonores et la grande consommation de carburant sont des facteurs qui empêchent le retour de cet avion mythique.

Reportage Yaël Benamou et Manon Bazerque : 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus