Toulouse : une association soutient les patients atteints de tumeurs au cerveau

© Alex Baillaud / MaxPPP
© Alex Baillaud / MaxPPP

A toulouse, l’ARTC (association pour la recherche sur les tumeurs cérébrales), association nationale, a une antenne. Ses bénévoles apportent soutien et réconfort aux malades atteints de tumeurs cérébrales et à leur famille.

Par Christine Ravier

L’Association pour la Recherche sur les Tumeurs Cérébrales (ARTC) a pour objectif le progrès de la connaissance dans ce domaine. Ses bénévoles s’attachent à récolter des fonds pour la recherche fondamentale mais aussi clinique.

Ce que l’on sait moins, c’est que ses bénévoles s’impliquent aussi dans le soutien aux patients et à leur famille. A Toulouse, une équipe de 8 bénévoles intervient à l’Oncopole et à l’hôpital Pierre-Paul Riquet (Purpan).

Des visites amicales et rassurantes


Au quotidien, ils proposent aux malades de leur rendre visite à l’hôpital ou chez eux selon leur souhait. Ils ont également mis en place des groupes de paroles afin que les patients se sentent moins isolés face à la maladie.

Quand on apprend qu’on a un cancer, la nouvelle crée souvent un vide autour de soi. La maladie fait peur. Et les patients eux-mêmes, qui doivent déjà affronter cette nouvelle très déstabilisante, peuvent perdre confiance en eux et très vite se désocialiser. Les bénévoles de l’ARTC, tous formés, luttent avec beaucoup de bienveillance contre ce phénomène.

Le plus souvent, ils ont eux-mêmes été malades ou ont accompagné des malades de leur entourage. Ils connaissent bien les différentes étapes par lesquelles passent les patients, leurs questionnements, leurs angoisses... et peuvent y répondre avec chaleur et tact.

« Ça aide à tenir, à avoir de la force » déclare une jeune patiente de 27 ans Aurélie Cravo. Sa mère confie qu’il est plus facile pour elle-même de pleurer en présence de l’un des bénévoles que devant sa famille et a fortiori sa fille qu’elle ne veut pas inquiéter.

La neuro-oncologue Delphine Larrieu-Ciron de l'hôpital Pierre-Paul Riquet et l'infirmière référente du service, Pascale Maupeu, témoignent elles aussi avec force de l'importance du rôle de l'association auprès des patients et même au sein du service.


Un concert de Gospel le 22 avril

Toutes deux déplorent le vide qui s’est fait autour de la jeune femme, élève infirmière, lorsqu’elle a appris le diagnostic. Sans l’association, Aurélie se sentirait vraiment isolée. Ce soutien est donc très important pour elle. Il a un réel impact sur sa façon d’affronter la maladie et les traitements chimio-thérapeutiques lourds.

L’association travaille en lien avec l’équipe médicale. Régulièrement ses bénévoles font le point avec médecins et infirmières pour être au plus près des besoins des uns et des autres. Son président, Luc Dalmonti, résume ainsi l’esprit des bénévoles : « c’est faire en sorte que la recherche médicale avance, que les patients et que les familles soient soutenus, que personne ne soit oublié ».

L’ARTC organise samedi 22 avril, un concert de Gospel à la Halle aux grains à Toulouse au profit de l’association. Les dons seront consacrés à la recherche pour l’amélioration des traitements. L’ARTC travaille depuis plusieurs années en lien étroit avec les chercheurs de l’Inserm à Toulouse.

Plus près des besoins des uns et des autres. Son président, Luc Dalmonti, résume ainsi l’esprit des bénévoles : « c’est faire en sorte que la recherche médicale avance, que les patients et que les familles soient soutenus, que personne ne soit oublié ».

L’ARTC organise samedi 22 avril, un concert de Gospel à la Halle aux grains à Toulouse au profit de l’association. Les dons seront consacrés à la recherche pour l’amélioration des traitements. L’ARTC travaille depuis plusieurs années en lien étroit avec les chercheurs de l’Inserm à Toulouse.

Toulouse : une association soutient les patients atteints de tumeurs au cerveau
A toulouse, l’ARTC (association pour la recherche sur les tumeurs cérébrales), association nationale, a une antenne. Ses bénévoles apportent soutien et réconfort aux malades atteints de tumeurs cérébrales et à leur famille. - France 3 Midi-Pyrénées

 

Sur le même sujet

Les + Lus