Toulouse : au lycée Bellevue, ils ne veulent pas de la gare du téléphérique

Les manifestants ce mercredi matin / © France 3
Les manifestants ce mercredi matin / © France 3

"OUI au futur téléphérique qui reliera l'Université Paul Sabatier à l'Oncopôle mais NON à l'implantation de la gare sur le site du lycée Bellevue", c'est en résumé le slogan crié par des centaines de professeurs et de lycéens qui ont manifesté mercredi matin.

Par Michel Pech

Ils étaient très nombreux, près de 1200 parents d'élèves, professeurs, personnels administratifs et élèves à manifester ce mercredi matin pour protester contre le projet d'implantation de la future gare du téléphérique qui, vers 2020, devrait relier l'Oncopôle à l'Université Paul Sabatier. 

Les manifestants dénonçaient, pêle-mèle, la dégradation des conditions de travail qui seraient, selon eux, engendrée par le passage toutes les 1mn30 de nacelles du téléphérique et les nuisances de tous ordres engendrées par le flux de passagers, d'élèves, de voitures en dépôt pour une station therminale.

Les manifestants proposent une autre solution : le déplacement de la gare à la station de métro "Faculté de Pharmacie", chemin des maraîchers.
Une solution couteuse puisqu'elle entrainerait une courbe, un virage sur le chemin du téléphérique. 

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus