Toulouse : Bigflo et Oli se mettent en scène sur Netflix

« Presque trop ». C’est le titre du documentaire musical consacré aux deux rappeurs toulousains et qu’on peut voir depuis ce jeudi sur Netflix L’occasion de découvrir les coulisses de leur dernière tournée et d’entrer dans l’intimité du duo de rappeurs toulousains.

Ils en rêvaient secrètement. Faire un film sur eux, sur leur carrière. Leur dernière tournée en a été le décor, le fil conducteur. Une série de concerts qui accompagne leur 3ème album intitulé « La vie de rêve » (sorti en novembre 2018 et disque de platine). L’oeuvre est désormais achevée et visible. Depuis ce matin, la plateforme numérique Netflix propose un documentaire sur les deux rappeurs toulousains intitulé « Presque trop ». Un titre inspiré d’une remarque d’Oli (issue du documentaire) qui estimait que faire deux Stadium à Toulouse… « c’est presque trop ». Dès hier, les frères annonçaient la diffusion du doc sur leur compte twitter.

L'envers du décor

De ces deux concerts qui se sont déroulés les 24 et 25 mai 2019 à Toulouse, il en est beaucoup question dans ce documentaire. Récit intimiste et émouvant, le film donne à voir l’envers du décor. Le spectateur assiste à une plongée dans les coulisses de la tournée débutée en 2019, pour s’achever plus d’un an plus tard. Co-réalisée par Jérémy Levypon mais aussi par les deux toulousains, « Presque trop » offre beaucoup d’images et de témoignages inédits. Des moments très personnels où Bigflo et Oli se montrent tels qu’ils sont. 1h43, sans commentaires, avec une caméra au plus près du duo de rappeurs toulousains.

Les fans - qui peuvent visionner le documentaire sur Netflix depuis ce matin - sont enthousiastes. Ils n’ont pas tardé à s’exprimer sur les réseaux sociaux.

Une pause nécessaire


La diffusion de « Presque trop » annonce aussi un break du duo toulousain. En effet Florian et Olivio Ordonez (les vrais noms de Bigflo et Oli) l’évoquent et le justifient dans le documentaire.
Ils ont décidé de s’arrêter pendant un an. Chez nos confrères du « Parisien », ils évoquent un besoin de souffler, de se « reconcentrer sur la musique ».  Les deux Toulousains envisagent de passer beaucoup de temps dans leur studio et de se confronter à de nouvelles influences musicales. Notamment d’Amérique latine, ce qui n’est pas étonnant eu égard aux origines argentines du duo. Avec à la clef, un nouvel album, qui sans doute donnera lieu à une nouvelle tournée. Les rappeurs aiment trop la scène, - sont trop attachés à leur public, pour s’en passer durablement.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité