• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : pour un défilé sans violences, des gilets jaunes déclarent leur manifestation en préfecture

© P.Pavani/AFP
© P.Pavani/AFP

Des gilets jaunes ont fait une déclaration officielle en préfecture pour la manifestation de samedi 2 février à Toulouse. Leurs objectifs : pouvoir affirmer leurs revendications de manière pacifique et éviter les violences. Un parcours a été négocié.

Par Juliette Meurin

Ils sont manifestants gilets jaunes depuis le début du mouvement. Raphaël, Raimond et Jean-Michel viennent de déclarer une manifestation à la préfecture de Toulouse pour la journée de samedi 2 février.
 

Pour une manifestation pacifique

L'objectif est de "sécuriser la manifestation", de retrouver "un lieu d'apaisement au sein du mouvement" et de "démontrer que nous pouvons être pacifiques tout en manifestant notre mécontentement" du gouvernement Macron, nous a expliqué Raphaël.
Aujourd'hui commercial, il a été autrefois artisan et il a été touché par les commerçants toulousains qui subissent des dégradations chaque samedi dans le centre ville de Toulouse. "Les débordements doivent aussi cesser car des gens ont peur de venir manifester". "On appelle au calme, à l'apaisement et on invite tous les citoyens à nous rejoindre."
 

Un parcours "négocié" en préfecture

Ce mercredi ces trois gilets jaunes ont évoqué avec la police lors d'une réunion en préfecture les conditions et le parcours de cette manifestation qui se veut pacifique.
Le point de départ est prévu à Compans Cafarelli à Toulouse à 14 heures, le trajet empruntera uniquement les grands boulevards jusqu'au grand rond. La manifestation devra être dispersée à 18 heures. 
Les forces de l'ordre ne seraient pas visibles sur ce parcours mais les personnes qui tenteront de sortir du défilé seront repoussées par la police.

Raphaël sait que cette initative de déclarer la manifestation ne plait pas à tout le monde. Il dit avoir déjà reçu des insultes et des menaces.
 

Ce qui est prévu samedi

Sur une page facebook de gilets jaunes toulousains, on annonce une "action surprise, pacifiste mais offensive !" samedi à partir de 14 heures à Toulouse. Un autre groupe donne rendez vous à 14 heures au métro Jean Jaurès et demande aux manifestants de venir avec un oeil caché en hommage aux blessés.
Des syndicats appellent également à manifester samedi 2 février. Une déclaration de manifestation a été effectuée. Le rendez vous est fixé à compter de 14h à Arnaud Bernard, la marche se dirigera vers le monument aux morts.

A Tarbes, une marche muscicale courte est prévue à 9h30 au départ de la place Verdun.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus