Toulouse : des ouvriers visés par des tirs d'armes à feu au Mirail

Série noire. Après une nouvelle fusillade au Mirail dans la nuit de mercredi à jeudi, ce sont cette fois des ouvriers d'un chantier à Bellefontaine qui ont essuyé des tirs jeudi matin. L'un d'eux a été très légèrement blessé au dos. 

La fusillade a eu lieu cheminement le Tintoret
La fusillade a eu lieu cheminement le Tintoret © Google
L'usage des armes à feu ne s'apaise pas depuis quelques semaines à Toulouse. Des ouvriers, qui travaillaient sur un chantier cheminement du Tintoret dans le quartier de Bellefontaine au Mirail ont essuyé des tirs d'armes à feu ce jeudi matin a-t-on appris de source policière. L'un d'eux a été très légèrement blessé au dos par un plomb. 

Les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) et de la sureté départementale se sont rendus sur place. On ignorait jeudi matin pour quelles raisons et dans quelles circonstances les tirs avaient eu lieu. 

La nuit précédente, une fusillade a éclaté non loin de là, cheminement le Titien, là non plus sans faire de blessé mais visant un proche d'un Tchétchène tué au Mirail fin juin. 

D
epuis quelques semaines, les fusillades se multiplient à Toulouse, sans avoir forcément de liens entre elles, conduisant les syndicats de police à tirer la sonnette d'alarme et les élus, comme le maire LR de Toulouse Jean-Luc Moudenc, à demander des renforts policiers au ministre de l'Intérieur. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers