• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : elle crée Ebrah, une marque de vêtements pour hommes pour soutenir l'éducation des filles en Afrique

© France 3 Occitanie - Xavier Marchand
© France 3 Occitanie - Xavier Marchand

Blanche Browa, une Franco-Ivoirienne de 27 ans vient de lancer sa première collection de vêtements pour hommes. "Ebrah" est une marque porteuse de valeurs et de solidarité : elle permet à la jeune femme de financer l'éducation des filles africaines. Un projet qu'elle nourrit depuis son enfance.

Par CL

Un pêcheur sur une barque, c'est le logo que Blanche Browa a choisi pour représenter sa marque. Ebrah est le nom du village dont est originaire sa mère en Côte d'Ivoire. Un nom qui parle de sa filiation, de son enfance et de l'Afrique. La marque de vêtements masculins invite au voyage, mais elle porte aussi une éthique. Car la jeune femme à créé Ebrah il y a quelques mois, pour avoir les moyens de financer l'éducation des jeunes filles en Afrique. 
 

Une marque responsable


Dans ses créations Blanche Browa marie le Wax, un tissu africain, et le savoir faire français.
Le Wax est un tissu en coton imprimé qui a été ciré sur ses deux surfaces. Les motifs sont propres à chaque région d'Afrique, ceux des modèles d'Ebrah viennent de la Côte d'Ivoire, le pays d'origine de la créatrice. La jeune femme, a confié la confection de ses chemises et polos à une entreprise de Dordogne. Son but est de valoriser les savoirs-faire et les talents des deux pays. 
 

Une marque éthique


A travers Ebrah, Blanche Browa marie la mode et l'humanitaire. Elle a la volonté de participer à l’économie locale, au commerce équitable et au domaine associatif. Depuis son enfance, la jeune femme s'est promis d'apporter son soutien à l'éducation des filles. Alors quelle pouvait apprendre à lire et à écrire, ses amies devaient aller travailler, parce que leurs parents n'avaient pas les moyens de financer leurs scolarité. Cette injustice l'a marquée. Avec sa marque, elle a créé son programme #MYWOMANGOALS . Ainsi, 10% des bénéfices sont destinés à des associations qui soutiennent la scolarisation des jeunes filles dans des villages en Afrique.
Ceux de la première collection vont à AIDE (Association pour l'instruction et le développement d'enfants). La structure suisse -Basée à Genéve- finance l'éducation de 55 jeunes filles dans le village Ivoirien de Zanzan. 

Le temps des fêtes, les vêtements pour homme de Blanche Browa sont à découvrir, aux côtés d'autres produits africains, à la boutique éphémère de "Noël en Wax" rue Pharaon à Toulouse jusqu'au 22 décembre. 

Le reportage de Corinne Lebrave et Xavier Marchand
 
Ebrah une marque chic et éthique pour soutenir l'éducation des filles en Afrique

 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus