Cet article date de plus de 3 ans

Toulouse : une enseignante handicapée se bat pour obtenir un aménagement de poste

A Toulouse, une professeure d'italien souffre d'une grave maladie dégénérative. En poste sur deux établissements, elle demande un aménagement de service, qui lui est refusé. 
Le handicap de Marie-Line Tarrible est reconnu par la maison départementale du handicap.
Le handicap de Marie-Line Tarrible est reconnu par la maison départementale du handicap. © France 3 Occitanie
Marie-Line Tarrible souffre d'une grave maladie dégénérative. Toutes ses articulations sont touchées, elle ne peut pas marcher plus de cent mètres et doit se ménager si elle ne veut pas se retrouver en fauteuil roulant.

Cette professeure d'italien dispose de nombreux certificats médicaux et sa maladie a été reconnue par la maison départementale du handicap. Pour cette raison, elle demande un aménagement de poste. Actuellement, Marie-Line Tarrible travaille sur deux établissements scolaires : elle souhaite donc bénéficier d'une mutation sur un lycée unique. Ce qui lui a été refusé jusqu'à présent.

Cette semaine, un comité de soutien a manifesté devant le Rectorat. Lequel devrait recevoir Marie-Line Tarrible prochainement. 

Voir le reportage de Luc Truffert et Frédéric Desse, de France 3 Tarn : 

Toulouse : une enseignante handicapée demande depuis deux ans un aménagement de poste

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société handicap éducation