• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : Epreuve de rattrapage pour le concours des avocats suite à l'affaire de la “pause pipi”

© Archives France 3 MP
© Archives France 3 MP

Le 18 septembre 2013, un surveillant avait autorisé des étudiants à sortir de l'épreuve pour une pause pipi, malgré les consignes d'interdiction. Les 600 étudiants se retrouvent ce samedi matin pour repasser l'examen.

Par Stéphane Compan

Une épreuve sous haute tension.
Ce samedi matin, les étudiants en droit se retrouvent pour passer leur épreuve de raisonnement juridique.
5 heures de concentration, et de stress, d'autant que cette même épreuve a été annulée 15 jours plus tôt, suite à l'affaire de la "pause pipi".

Les faits
La règle est la même pour tous les grands concours, interdiction de quitter les salles d'examen pendant les épreuves, même pour aller aux toilettes. Pas toujours évident quand on doit plancher pendant 5 heures. Une étudiante, incapable de se retenir plus longtemps a du interrompre prématurément son travail pour sortir, en larmes, l'envie étant trop pressante. Un surveillant a dénoncé cette situation et a été illico renvoyé.
L'épreuve a été annulée et la polémique est née.


Reportage au lendemain de l'annulation du concours

Polémique sur la pause "pipi"



Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus